Le journal Le Monde lance son impression délocalisée à Montpellier

Saint-Jean-de-Védas (Hérault) - Le quotidien Le Monde imprimé sur les rotatives du Midi Libre - 20 novembre 2012. / © AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
Saint-Jean-de-Védas (Hérault) - Le quotidien Le Monde imprimé sur les rotatives du Midi Libre - 20 novembre 2012. / © AFP PHOTO / PASCAL GUYOT

Un peu moins d'un mois après avoir entamé son impression délocalisée à Toulouse, le quotidien Le Monde a lancé mardi son impression sur les rotatives du Midi Libre, à Saint-Jean-de-Védas près de Montpellier.

Par Fabrice Dubault


Une décision du groupe Le Monde qui permet désormais aux lecteurs du sud-est de trouver leur journal en kiosque en même temps que les Parisiens et non le lendemain.

Quelque 50.000 exemplaires du quotidien seront imprimés à Montpellier, permettant de vendre le journal vers midi dans la préfecture héraultaise et en début d'après-midi dans les autres grandes villes du sud-est et non plus, comme le plus souvent jusqu'alors, le lendemain de sa parution à Paris.

A terme, le quotidien comptera en France quatre imprimeries délocalisées dont "une dans le grand nord-est et une dans le grand nord-ouest" pour "160.000 exemplaires", a indiqué le directeur du Monde Erik Izraelewicz, devant le journal en cours d'impression au Midi Libre.
Elles s'ajouteront à celle d'Ivry-sur-Seine qui "imprimera 200.000 exemplaires", a précisé M. Izraelewicz.

Cette délocalisation s'inscrit dans le volet de la diversification et d'optimisation des moyens, a souligné le président du Midi Libre Alain Plombat.

Le groupe Midi Libre avait été racheté par Le Monde en 2001 et en 2007 il est devenu la propriété du Groupe Sud-Ouest.

Sur le même sujet

Les + Lus