Journée portes ouvertes sur le chantier de la ligne à grande vitesse Nîmes/Montpellier.

L'immense chantier de la LGV, la ligne à grande vitesse qui se déploie entre Nîmes et Montpellier, a connu une étape importante mardi matin : la pose d'un pont. Un spectacle impressionnant auquel le public a pu assister.

Le chantier de la LGV, avec celui de la plaine du Vidourle, est l'un des plus important du genre en ce moment dans la région.  A Lattes, près de Montpellier, dans quelques mois un viaduc de 576 mètres va enjamber les rivières du Lez et de la Lironde.

La tâche est titanesque : 200 pieux  d'une hauteur de 30 mètres ont dû être coulés dans le sol pour assurer la stabilité des piliers qui supporteront la
future ligne et ce dans une zone particulièrement vulnérable. 

Ce viaduc est un des maillon de la future LGV Nîmes/Montpellier : une ligne de 60 kilomètres sur laquelle circulera des TGV mais aussi des trains de fret, ligne devrait être livrée en octobre 2017.


Reportage : N.Mutet et N.Chatail