• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : l'entraîneur de Montpellier Courbis conforté par le président Nicollin

Rolland Courbis et Louis Nicollin - archives
Rolland Courbis et Louis Nicollin - archives

Le président de Montpellier Louis Nicollin a conforté son entraîneur Rolland Courbis, sous contrat jusqu'en juin 2016, ce vendredi, lors d'un entretien entre les deux hommes. Il a notamment déclaré que son entraîneur "sera encore là l'année prochaine" à la sortie de leur entrevue.

Par Z.S. avec AFP

 

Rolland a encore un an de contrat. Il sera encore là l'année prochaine", a brièvement commenté le patron et fondateur du club montpelliérain à la sortie de leur entrevue au siège du club.


Courbis, qui avait succédé à Jean Fernandez en décembre 2013, a assuré le maintien de Montpellier la saison passée (15e place), avant de le conduire cette année à la 7e place de la Ligue 1.

"Chaque fois que l'on se rencontre, on est d'accord sur 90 % des choses. J'en ai profité pour donner mon point de vue sur le bilan de l'actuelle saison et sur les choses à améliorer", a pour sa part indiqué l'entraîneur montpelliérain.

Les deux hommes forts du MHSC disent n'avoir pas étudié la prolongation de contrat de l'entraîneur. "On voulait faire un bilan, on l'évoquera dans quinze jours. Il y a des choses plus pressées que la prolongation de mon contrat et mon avenir", a affirmé Courbis.

Louis Nicollin a posé comme condition au recrutement "de vendre avant de pouvoir acheter" sachant que plusieurs joueurs, comme le milieu offensif Anthony Mounier ou le défenseur Abdelhamid El Kaoutari, sont susceptibles de quitter le club héraultais un an avant le terme de leur contrat.

"On n'a pas de problèmes financiers, sans être riches; on n'a pas non plus des tas de joueurs libres exceptés Barrios et Tiéné, dont les cas sont réglés depuis quelques temps. On a évoqué ensemble les différents plans de recrutement en fonction des possibles départs", a précisé de son côté Courbis, confirmant le départ de l'attaquant Lucas Barrios, prêté pour une saison par le Spartak Moscou.

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus