• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Montpellier bat Lorient 2-1 et met fin à la série noire

Montpellier-Lorient au stade de la Mosson - 27 septembre 2015. / © SYLVAIN THOMAS / AFP
Montpellier-Lorient au stade de la Mosson - 27 septembre 2015. / © SYLVAIN THOMAS / AFP

Après 7 matchs sans victoire cette année, Montpellier a conjuré le mauvais sort cet après-midi en gagnant Lorient à la Mosson par 2 buts à 1. 

Par Sandrine Navas

C'est donc la première victoire de la saison pour Montpellier. L'équipe de Rolland Courbis s'impose à domicile en championnat de Ligue 1 face au FC Lorient. 
Les buteurs pour Montpellier : Bensebaïni (6ème minute) et Martin (57ème)
Le buteur de Lorient : Abdullah (48ème minute).

Le réveil de Montpellier

Montpellier, qui n'avait jusque-là marqué qu'un seul point, s'est réveillé pour remporter sa première victoire (2-1) de la saison face à Lorient
et épargner son entraîneur Rolland Courbis, fragilisé, dimanche à la Mosson lors de la 8e journée de L1.
Le MHSC, qui n'avait plus gagné en Ligue 1 depuis le 10 mai face à Lens (0-1), grimpe pour la première fois de la saison à la 18e place, mais compte trois points de retard sur le premier non-relégable, Nantes.

Au bord de la crise nerfs en raison du conflit latent entre Rolland Courbis et le président Louis Nicollin, l'équipe héraultaise peut en partie respirer et reprendre espoir après ce succès mérité.
Elle a mis un terme à une série de trois succès consécutifs des Bretons, qui reculent à la 10e place, en faisant preuve de réalisme et de patience pour marquer deux buts. D'abord par le jeune défenseur Ramy Bensebaini (6), à la suite d'un coup de pied arrêté, et ensuite par le milieu de terrain Jonas Martin (57), pour reprendre l'avantage après l'égalisation de Rafidine Abdullah (48).
Montpellier prenait vite les commandes de la rencontre 

A la suite d'un corner de Ryad Boudebouz, mal repoussé par la défense des Merlus, Bensebaini lobait le gardien Benjamin Lecomte d'une tête opportuniste. Le jeune Algérien, positionné au milieu, inscrivait ainsi son premier but en Ligue 1.
L'équipe de Courbis était encore dangereuse sur coups de pied arrêtés, avec une tête de Vitorino Hilton (6) sur la transversale ou un coup franc de Mustapha Yatabaré, sauvée sur la ligne par Romain Philippoteaux (21).

Le FC Lorient, bien contrôlé par les Héraultais lors de la première période, se créait néanmoins deux occasions: sur une tête de Lamine Koné, repoussée sur la ligne par Jonas Martin (8) et sur une échappée de Waris, repoussée par Laurent Pionnier, préféré à Jonathan Ligali. Juste après la pause (48), les Lorientais égalisaient d'une frappe splendide de 20 mètres du milieu de terrain Abdullah.
Sans se désunir, Montpellier reprenait l'avantage dix minutes plus tard (57) sur une belle action collective, ponctuée par le milieu Jonas Martin à la suite d'un centre en retrait de Jérôme Roussillon.
Dans une fin confuse, marquée par l'expulsion de Abdullah (90+2), les hommes de Courbis préservaient cette fois-ci leur victoire, contrairement aux deux précédentes défaites, concédées dans le temps additionnel devant Caen et Monaco.

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus