Maradona au MHSC : “ça devrait se débloquer lundi” selon Louis Nicollin qui attend la star à Montpellier pour un premier contact

Louis Nicollin - président du MHSC - 2012. / © AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
Louis Nicollin - président du MHSC - 2012. / © AFP PHOTO / PASCAL GUYOT

Le président de Montpellier Louis Nicollin a laissé filtrer une certaine impatience vendredi à propos de l'éventuelle venue de Diego Maradona comme entraîneur du club français, tout en indiquant que la situation "devrait se débloquer lundi".

Par Fabrice Dubault


"Ca devrait se débloquer lundi. Je pense qu'il (Maradona, ndlr) va venir avec son impresario à Montpellier, pour un premier contact. Ce n'est pas encore sûr à 100%", a déclaré à l'AFP Louis Nicollin, en marge de l'inauguration du nouveau centre de tri de son groupe.
"Je me méfie avec tous ces imprésarios, a-t-il ajouté. Il y a un Argentin, un Maghrébin...il y en a au moins dix ! J'ai donné jusqu'à lundi pour avoir quelqu'un de fiable", a déclaré l'emblématique président.
"On m'envoie des fax en disant "c'est bon", et puis je ne vois rien arriver. Je ne vais pas faire le guignol indéfiniment. Il n'y a pas que Maradona. Je travaille sur d'autres pistes d'entraîneurs (pour succéder à René Girard, ndlr). Et il y en a, il y en a même beaucoup", a-t-il ajouté.

Diego Maradona est d'accord pour discuter avec Montpellier, qui s'apprête à perdre cet été son entraîneur René Girard, a indiqué mardi à l'AFP
Youssef Haijoub, directeur de l'agence de marketing sportif et d'organisation d'événements SGM Agency, qui détient les droits d'image de l'ex-légende argentine en France.
SGM gère déjà l'image de Maradona en France et a l'exclusivité pour négocier en son nom sur le marché français. Cet hiver, cette agence a également organisé le stage de Montpellier au Maroc.

"Pour emmerder le PSG, j'ai envie de faire venir Diego Maradona", avait lancé Loulou Nicollin lundi au micro de la radio française RMC.
Mardi, toujours sur RMC, Nicollin a confirmé avoir reçu un document: "Je ne dis jamais de bêtise. Ca fait un mois que je sais qu'il est intéressé de venir en France. J'ai reçu un fax".
Jeudi, dans une interview à France 3 Languedoc-Roussillon, il confirmait avoir rendez-vous avec un agent de Maradona pour un premier contact.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus