Montpellier : l'escroc échoue d'un cil

illustration - archives / © F3 LR
illustration - archives / © F3 LR

Un escroc a volé 817.000 euros à une société d'optique de Montpellier mais sa supercherie a été découverte et l'opération a échoué in extremis.

Par Avec AFP


Le virement déjà parvenu sur un compte bancaire en Espagne a finalement été annulé par la banque émettrice et rapatrié confirmant une information du site internet du Parisien mardi.

L'affaire remonte au 30 juillet lorsqu'un l'homme a appelé la société sous prétexte d'une opération de maintenance informatique sur le serveur de la banque à laquelle elle est affiliée. L'escroc, particulièrement convaincant, a alors réussi à prendre les commandes des ordinateurs du laboratoire à distance par téléphone et surtout à soutirer des codes identifiants pour entrer sur le serveur de la banque.

C'est ainsi qu'il a effectué un virement de 817.000 euros sur un compte d'une banque en Espagne, demandant ensuite au laboratoire de ne pas se connecter sur le site de sa banque pendant 48 heures.

L'escroquerie a été découverte quand les opérations de maintenance ont été démenties par la banque, cette dernière parvenant alors à annuler un virement qui était déjà arrivé à destination. Le SRPJ de Montpellier a été chargé de l'enquête.

Sur le même sujet

Les + Lus