Montpellier joue contre les Gunners d'Arsenal avec le faible espoir d'une place en Europa League

Londres Colney (Royaume-Uni) - Olivier Giroud joueur d'Arsenal à l'entraînement - 20 novembre 2012. / © AFP PHOTO / GLYN KIRK
Londres Colney (Royaume-Uni) - Olivier Giroud joueur d'Arsenal à l'entraînement - 20 novembre 2012. / © AFP PHOTO / GLYN KIRK

L'aventure européenne semble sur le point de se terminer pour Montpellier. Une défaite chez les Gunners serait fatale au MHSC déjà éliminé des 8e de finale de Ligue des champions. Match contre l'ancien pailladin Olivier Giroud.

Par Fabrice Dubault


Groupe B de Ligue des champions : Schalke et Arsenal peuvent y croire

Un cas de figure très simple dans ce groupe parmi toutes les combinaisons possibles: Si Schalke et Arsenal gagnent, à domicile respectivement contre l'Olympiakos et Montpellier, Allemands et Anglais seront qualifiés pour les 8e de finale de la Ligue des champions.
Dans ce cas-là, les positions seraient figées pour les deux autres équipes: Olympiakos reversé en Europa League, et Montpellier, déjà hors course en C1, cette fois éliminé de toutes les compétitions européennes.

Un échec qui pend au nez du champion de France en titre. Arsenal (ENG) - Montpellier (FRA) mercredi à 19h45.

Classement:                     Pts   J   G   N   P  bp  bc dif
  1. Schalke 04                    8   4   2   2   0   8   5   3
  2. Arsenal                         7   4   2   1   1   7   6   1
  3. Olympiakos                   6   4   2   0   2   7   7   0
  4. Montpellier                    1   4   0   1   3   5   9 -4 ELIMINÉ

Montpellier, écarté de la course aux 8e de finale, se déplace mercredi à Arsenal lors de la 5e journée de la Ligue des champions sans grand espoir d'être reversé en Europa League mais avec l'intention d'entretenir le timide redressement amorcé depuis un mois en L1.
Avec un seul point en quatre journées, le champion de France, néophyte dans cette compétition, ne peut plus prétendre à une qualification au tour suivant mais préserve une infime chance de poursuivre l'aventure européenne en Europa League.
Pour cela, il doit réussir un exploit en s'imposant à Arsenal, avant de récidiver dans quinze jours à la Mosson face aux Allemands de Schalke, leader du groupe B.
Et parallèlement, les Anglais ou les Grecs d'Olympiakos Le Pirée doivent perdre leur deux ultimes rencontres.
Même si l'équipe de René Girard n'entretient guère d'illusions sur son avenir européen, elle désire confirmer à l'échelle continentale les progrès réussis depuis la mi-octobre en L1 et tourner la page d'un mauvais début de saison.
"On va aller là-bas pour faire un match sérieux. On ne peut pas se permettre de lâcher quoi que ce soit. On verra ce qui se passera mais on va aller jouer notre chance crânement. C'est toujours dangereux de lâcher. On va aller à Arsenal pour essayer de faire quelque chose de bien", prévient Girard.
En dépit de son double échec devant l'Olympiakos, qui a sanctionné ses limites en Ligue des champions et réveillé des tensions dans le vestiaire, Montpellier entrevoit le bout du tunnel en Ligue 1 après un très mauvais départ.

Après cinq défaites lors des neuf journées initiales, qui l'ont plongé en bas de classement, le champion en titre ne perd plus depuis le 19 octobre et l'échec à Rennes (2-1). Il a enchaîné une victoire devant Nice et trois nuls (Troyes, PSG et Valenciennes). Cette série inédite a ranimé un espoir et un état d'esprit jusque-là défaillant.

"Revenir à nos valeurs"

"L'essentiel est là: le mental, chose que l'on n'avait pas il y a quelques matches. Le tout était de revenir à nos valeurs quelque peu oubliées", se félicitait Girard après le nul (1-1) probant obtenu samedi à Valenciennes, équipe en forme du moment.
Montpellier ne veut donc pas casser ce nouvel élan symbolisé par l'émergence de l'attaquant Gaëtan Charbonnier, auteur de son premier but en Ligue 1.
Titularisé lors de six des huit derniers matches, le jeune avant-centre supplante le décevant argentin Emanuel Herrera dans la succession d'Olivier Giroud. A l'Emirates Stadium, il devra assumer cet héritage dans un duel à distance avec l'ancien montpelliérain, principal artisan du titre avec 21 buts.
Après un temps d'adaptation, Giroud a trouvé ses repères dans l'équipe d'Arsène Wenger et a convaincu le public londonien en marquant cinq buts lors des cinq derniers matches.
Pour ses deuxièmes retrouvailles avec son ancien club, il fera passer un test à la nouvelle charnière centrale formée de Daniel Congré et Abdelhamid El Kaoutari.
La défense de Montpellier, qui a encaissé deux buts au moins à chaque match de Ligue des champions, peut légitimer ses progrès face à l'arsenal offensif des Londoniens.
Enfin, pour répondre au défi des partenaires de Giroud, Girard pourra compter sur son meneur de jeu Younès Belhanda, absent à Valenciennes en raison d'une suspension.
Privé de Souleymane Camara, suspendu, de John Utaka ou Garry Bocaly, blessés, il devra composer avec un effectif réduit et une marge de manoeuvre limitée dans ses changements.

Wenger se méfie d'un Montpellier "revigoré"

Le manager français d'Arsenal Arsène Wenger prévoit "un match très ouvert" face à une équipe de Montpellier "revigorée", a-t-il déclaré mardi à la veille de la cinquième journée de la phase de poule de la Ligue des champions.
Montpellier, battu 2-1 par Arsenal au match aller en septembre, est dernier de ce groupe B avec aucune victoire et pointe à la 14e place du classement de Ligue 1 après trois victoires seulement en 13 journées.

"Ils ont eu un début de saison difficile parce qu'ils ont dû gérer le départ de Giroud et le titre de champion qui est un évènement exceptionnel, a déclaré Wenger en conférence de presse. Mais j'ai l'impression depuis un mois que cette équipe s'est retrouvée, qu'elle est revigorée. Ils ont retrouvé un équilibre, une ambition et ils sont de mieux en mieux. J'ai vu notamment le match face au PSG (1-1 il y a dix jours) à la télévision et j'ai trouvé qu'ils avaient fait un très bon match".
"Normalement, ce devrait être un match très ouvert puisque pour les deux équipes un nul est un mauvais résultat" a-t-il conclu.

Montpellier peut encore rêver terminer troisième du groupe et être reversé en Ligue Europa. Arsenal est à la lutte avec Schalke 04 et Olympiakos pour les deux premières places qualificatives pour les 1/8e de finale de la compétition.

Théo Walcott forfait contre Montpellier

Le milieu de terrain d'Arsenal Theo Walcott ne jouera pas contre Montpellier en Ligue des champions mercredi à Londres, a annoncé mardi le club anglais.
L'international anglais s'est fait mal à l'épaule samedi lors de la victoire sur Tottenham (5-2) en Championnat d'Angleterre. Son absence devrait être "de courte durée", selon son entraîneur Arsène Wenger.
Le défenseur latéral brésilien Andre Santos, touché à l'abdomen, sera également absent. Au même poste, Kieran Gibbs fait en revanche son retour dans le groupe.
L'attaquant ivoirien Gervinho est lui aussi de nouveau disponible, mais les "Gunners" sont toujours privés du Français Abou Diaby et du Tchèque Tomas Rosicky.

Sur le même sujet

Les + Lus