Montpellier s'incline à Toulouse 34 à 29

William Accambray pendant le match contre Toulouse le 3 octobre / © PASCAL PAVANI / AFP
William Accambray pendant le match contre Toulouse le 3 octobre / © PASCAL PAVANI / AFP

Les handballeurs de Montpellier ont perdu hier à Toulouse 34 à 29 dans le cadre du championnat de France. Les joueurs de Montpellier ont été ovationnés par le public.

Par Laurence Creusot

Montpellier, quintuple tenant du titre de handball, s'est incliné sur le terrain du Fénix de Toulouse (34-29) mercredi soir pour le compte
de la 4e journée du Championnat de France, au lendemain de la mise en examen de cinq de ses vedettes dont Nikola Karabatic dans l' affaire de paris frauduleux.
Montpellier n'a pu combler leurs absences malgré la bonne volonté de plusieurs jeunes issus du centre de formation et a subi sa deuxième défaite de la saison après s'être fait étriller par le PSG le 30 septembre (38 à 24), juste avant l'interpellation de ses joueurs vedettes.

C'est la deuxième défaite consécutive pour Montpellier, quintuple champion en titre, après celle concédée dimanche au Paris SG (24-38), soit autant que sur l'ensemble de la saison passée.

Le compte rendu de Denis Clerc
Hand : Toulouse bat montpellier


Les déclarations

Patrice Canayer (manageur de Montpellier): "Je n'ai pas vu une équipe par terre, j'ai vu des joueurs qui se bagarraient, contents d'être
là, j'ai vu un entraîneur plein de fougue, des dirigeants qui étaient contents, et on va repartir et dès demain on est au travail. Les spectateurs nous applaudissent, les journalistes nous plaignent, on a jamais été autant aimés: on a tout gagné et tout le monde nous détestait, maintenant qu'on a des problèmes tout le monde nous aime, il faut pas que cela dure trop longtemps, essayez de nous détester rapidement !"
 
Rémy Lévy (président de Montpellier):
"Il nous a manqué un peu d'expérience, un peu de réussite mais on a fait un bon match. On a vu du
beau jeu, un bon mélange de cadres et de jeunes, plein d'espoirs et de promesses.
Cela fait longtemps que Montpellier n'avait pas perdu deux matches de suite en championnat, mais ce match c'était déjà une victoire de le
jouer ce soir".


Sur le même sujet

Gard : une journée pour briser la solitude des personnes âgées

Les + Lus