Mort de Charlotte : 8 ans de prison requis contre le meurtrier de la jeune gardoise

Un homme de 34 ans comparait en correctionnelle pour avoir fauché et tué Charlotte, une étudiante de 18 ans, le 22 décembre 2012 à Montpellier. Le procureur a réclamé 8 ans de détention contre ce chauffard poursuivi pour homicide involontaire avec 5 circonstances aggravantes.

Lhoussain Oulkouch, l'automobiliste qui a tué Charlotte Landais, conduisait sans permis, en état d'ivresse et sous stupéfiants. Il roulait à très vive allure lorsqu'il a percuté la jeune gardoise originaire de Gallician. Le prévenu avait pris la fuite, avant d'être confondu par la police au lendemain du drame.
Un drame qu'on dû revivre les parents de l'étudiante jeudi après midi au tribunal correctionnel de Montpellier. Une centaine de personnes, qui les avait accompagnés dans une marche blanche durant la matinée, se pressait dans la salle d'audience. Le rappel des faits a été prononcé par les magistrats dans un grand silence. 
Les parents et la famille de la victime n’acceptent pas que l’on dise que Charlotte soit morte des suites d’un accident de la circulation. Leur avocat, maître Phung, a d'ailleurs demandé dans sa plaidoirie que les magistrats se déclarent incompétents afin que l'affaire puisse être jugée en cour d'assises. Selon lui, les 5 circonstances aggravantes sont la preuve que la justice doit considérer cet acte non plus comme involontaire mais comme intentionnel et criminel.
Le jugement est attendu dans les heures qui viennent.