Mort de Charlotte : une centaine de personnes rassemblées à Montpellier

Plusieurs dizaines de personnes se sont données rendez vous à Montpellier jeudi midi pour une marche blanche en mémoire de Charlotte. Le cortège doit se rendre à la cour d'assises, là où la famille de la jeune gardoise aurait voulu que son meurtrier soit jugé.



Les parents de Charlotte Landais ont engagé un combat de longue haleine pour obtenir la criminalisation de certains comportements routiers. Pour l'heure, leur requête n'a pas abouti. C'est donc au tribunal de grande instance et non aux assises que sera jugé le chauffard récidiviste qui a tué, le 22 décembre 2012 à Montpellier, cette brillante étudiante en pharmacie de 18 ans. Le procès aura lieu ce jeudi à 14 heures. L'homme de 34 ans est en détention préventive à Villeneuve-lès-Maguelone depuis les faits. Ce récidiviste, qui cumule cinq circonstances aggravantes, risque 10 ans de prison.

Le 22 décembre 2012, Charlotte Landais, 18 ans, était tuée à Montpellier par un chauffard ivre, drogué, conduisant sans permis, sans assurance et ayant pris la fuite. Il est jugé à partir du 2 janvier 2014.