Cet article date de plus de 8 ans

Une nouvelle faculté de médecine à Montpellier fin 2015

Implanté sur le campus Arnaud de Villeneuve à Montpellier, ce nouvel équipement va coûter près de 38 millions d'euros à la région Languedoc-Roussillon. Il dépendra de l'université Montpellier 1. Les travaux débuteront en octobre 2013.

Le projet de construction de la nouvelle faculté de Médecine de Montpellier a été présenté lundi.

Avec la première année commune d'études de santé (PACES) pour l'ensemble des étudiants en médecine, odontologie, maïeutique ou pharmacie, l'effectif s'élève à près de 1.900 inscrits.
L'enjeu, au total, est de former 7.500 étudiants à Montpellier et Nîmes dans le cycle initial et en formation continue.

• Le projet représente une surface de 12.112 m2, sur 6 étages, dont près de la moitié est constituée de locaux d’enseignement (5 amphithéâtres, des salles de cours, des salles d'études). Un quart de la surface est dédié à la formation pratique et à la recherche en technologies de santé, avec une plate-forme d'apprentissage par simulation.
Le reste des locaux accueillera les services administratifs et techniques de la Faculté et les espaces pour la vie étudiante.

• C'est l'équipe de maîtrise d’oeuvre représentée par l'architecte montpelliérain François Fontès qui a été choisie, à l'issue de la procédure de concours, au mois de juillet 2012, pour mener l'opération de construction.
Le bâtiment qu'il a conçu «est une architecture organique qui, à la manière d'un organisme vivant, dialogue avec son contexte géographique, historique et culturel... Son image symbolique est essentielle. La façade principale sur la place affirme la monumentalité de l'institution par une forêt de poteaux élancés laissant percevoir le hall d'entrée et la nef centrale, la toiture qu'ils portent est percée de trous multiformes qui font éclater la lumière sur le sol et les parois... Les façades Sud-Ouest sont sobres, elles constituent une transition douce avec le jardin qui utilise les bassins de rétention pour créer un relief paysager.».

Les études de projet sont en cours pour une livraison du bâtiment prévue à la rentrée 2015.


Une plate-forme moderne unique en France

Une plate-forme de formation regroupera des équipements de haute technologie pour former les étudiants et les professionnels de santé et développer de nouveaux outils, avec notamment :

• le centre de simulation
Il sera équipé de mannequins et recréera l'environnement médical dans lequel seront amenés à exercer les futurs praticiens : bloc opératoire, salle de réanimation motorisée, salle de simulation aux gestes de soins.
• le laboratoire de robotique médicale
Il accueillera une équipe de chercheurs du Laboratoire d'Informatique Robotique Microélectrique de Montpellier (LIRMM) pour développer et expérimenter de nouvelles applications, en partenariat avec les praticiens hospitaliers et les industriels.
• la plate-forme de formation en pédagogie médicale et télémédecine
Destinée principalement aux étudiants de 3e cycle (internes) et à la formation continue, elle a pour objectif la formation à la qualité de l'exercice des soins (relation avec le patient, savoir-être du praticien...), et la formation aux nouvelles pratiques de soins, comme la télémédecine et la médecine personnalisée, centrée sur les besoins du patient.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation santé