Procès des paris suspects du MAHB : le club s'explique avant le procès

Rémy Lévy le président du MAHB 11 juin 2015 / © France 3 LR
Rémy Lévy le président du MAHB 11 juin 2015 / © France 3 LR

Le MAHB a beaucoup de mal à se remettre de l'affaire des paris suspects.Le club a perdu quelques uns de ses meilleurs joueurs et pas mal de crédibilité. Un préjudice de 1 millions d'euros estime Rémy Lévy son président. Revoir le direct

Par Laurence Creusot

Le club du MAHB devrait demander un million d'euros de dommages et intérêts lors du procès impliquant deux de ses joueurs et six de ses anciens joueurs accusés d'avoir engagé des paris sportifs lors de la rencontre Cesson-Montpellier le 12 mai 2012.

Rémy Lévy, le président du MAHB, a donné une conférence de presse à 17 h 00 à Montpellier à la veille de l'ouverture du procès.

Conférence que nous vous avons proposé en direct, à revoir en intégralité.


"Si il y a bien une victime, c'est le club" avait expliqué Patrice Canayer l'entraîneur du MAHB au début de l'affaire.
Rémy Lévy a repris l'expression devant la presse à Montpellier.
Le président du MAHB a évoqué la cicatrice provoquée par l'affaire et pas encore refermée.
Il a aussi expliquer qu'il attendait ce procès avec sérénité. "Jamais nous n'avons lâché les joueurs".

Concernant le préjudice évalué à 1 million d'euros, Rémy Lévy estime que "c'est une somme modique qui sera demandée au titre des dommages et intérêts devant le tribunal de grande instance". Il évoque les pertes bien plus importantes subies par le club. 


Michelle Tisseyre l'avocate du club se félicite de la communication des débats au public.

"On a vu tellement de commentaires. En on saura la vérité. Chacun pourra s'exprimer. Le public y compris les jeunes qui aiment ce sport comprendront qu'il a des comportements acceptables et d'autres qui ne le sont pas. Tout citoyen doit respecter la loi."




Depuis l'affaire, seuls les joueurs  Issam Tej et Dragan Gajic jouent encore à Montpellier.
Notre dossier paris suspects 


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus