Cet article date de plus de 8 ans

Quarts de finale : Montpellier reçoit Nice mercredi à 17h à La Mosson

Le MHSC jouera sans Marveaux, sans Jourdren, sans Bocaly, sans Jeunechamp, sans Belhanda, sans Charbonnier et sans Saihi. Mais avec Emanuel Herrera et Benjamin Stambouli.
Montpellier : le MHSC s'entraîne avant la rencontre de Coupe de la Ligue contre Nice - 27 novembre 2012.
Montpellier : le MHSC s'entraîne avant la rencontre de Coupe de la Ligue contre Nice - 27 novembre 2012. © F3 LR

Montpellier n'a remporté que cinq de ses 21 matches disputés cette saison toutes compétitions confondues.
Les champions de France ont néanmoins commencé leur redressement fin octobre en alignant cinq matches sans défaite en championnat, le dernier en date contre Bordeaux dimanche (1-0). L'auteur du but de la victoire, Cabella, pourrait être ménagé au sein d'un onze privé de Marveaux (blessé) et Saihi (suspendu).
Le MHSC avait atteint la finale de la Coupe de la Ligue en 2011 (défaite 1-0 face à Marseille), après trois échecs en demi-finales (1995, 1997 et 1999).
Le redressement est à l'oeuvre également du côté de son adversaire, le Nice de Claude Puel, qui vient d'engranger 10 points sur 12 possibles en L1 et pointe désormais à la 10e place.

L'OGCN, finaliste malheureux en 2006, a atteint les demi-finales en 2009 et 2012.
La Coupe de la Ligue est aussi le seul trophée national qui manque dans l'armoire de l'entraîneur, sa carrière de joueur incluse.

Montpellier-Nice : sans Marveaux, sans Jourdren, sans Bocaly, sans Jeunechamp, sans Belhanda, sans Charbonnier et sans Saihi.

Le milieu de terrain Joris Marveaux, blessé à une cuisse dimanche lors du succès (1-0) face à Bordeaux, est indisponible. Il pourrait être remplacé par Romain Pitau.
L'entraîneur René Girard devrait apporter plusieurs changements afin de ménager certains joueurs comme Rémy Cabella. Le gardien Laurent Pionnier, titulaire habituel en Coupe, prolongera son intérim dans les buts de Montpellier alors que Geoffrey Jourdren, touché aux côtes lors du match de Ligue des champions à Arsenal, était absent devant Bordeaux.

Le milieu de terrain Jamel Saihi purgera pour sa part son second match de suspension, alors que Cyril Jeunechamp est suspendu à titre conservatoire après l'agression d'un journaliste le 17 novembre en marge du match à Valenciennes.

Garry Bocaly (problème à la hanche) poursuit sa convalescence.

Le meneur de jeu franco-marocain de Montpellier Younès Belhanda est laissé au repos pour la réception de Nice mercredi en quarts de finale de la
Coupe de la Ligue, a annoncé mardi l'entraîneur héraultais René Girard.
Sifflé par le public de la Mosson dimanche face à Bordeaux, Belhanda "a besoin de souffler" selon Girard. Il y a dix jours, en raison d'une suspension, il n'avait pas disputé le match à Valenciennes, comptant pour la 13e journée de Ligue 1.

Par ailleurs, l'attaquant argentin Emanuel Herrera, l'une des quatre recrues de Montpellier, bénéficiera d'une nouvelle chance à la pointe de l'attaque et remplacera Gaëtan Charbonnier, également laissé au repos. "Il est bien mieux. J'espère que cela va se traduire sur le terrain et que tout va redémarrer pour lui" estime Girard au sujet de Herrera qui n'a plus été titulaire depuis le 8e de finale de la Coupe de la Ligue face à Bordeaux disputé le 31 octobre.

Enfin, remis d'une mononucléose contractée le 25 octobre, le milieu de terrain Benjamin Stambouli, qui a joué samedi 56 minutes en CFA2, effectue son retour à l'occasion du match face à Nice.

Match à suivre mercredi à partir de 16h45 sur France 2.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe de la ligue montpellier hérault sc sport ogc nice