Les Restos du coeur de l'Hérault cherchent un nouvel entrepôt

L'entrepôt montpelliérain de l'association serait trop vétuste...
Et le président, pour des raisons de sécurité, cherche une alternative pour la prochaine campagne d'hiver...
Une situation d'urgence

Montpellier - l'entrepôt général des Restos du coeur de l'Hérault aux près d'arènes - 4 août 2014.
Montpellier - l'entrepôt général des Restos du coeur de l'Hérault aux près d'arènes - 4 août 2014. © F3 LR

Aux Restos du coeur de l'Hérault, l'entrepôt situé dans le quartier des Près d'arènes à Montpellier, s'appelle le poumon, mais c'est un poumon à bout de souffle.

Installation électrique d'un autre âge, éclairage insuffisant, absence de portes coupe feux, un audit réalisé en juin dernier, dénonce la vétusté du site. Là, transitent les aliments et autres produits destinées aux 33 centres du département.
Problèmes d'hygiène et de sécurité, les Restos du coeur refusent de laisser 70 bénévoles travailler dans ces conditions l'hiver prochain. Ils cherchent donc un nouvel entrepôt de toute urgence, spacieux, plus pratique, aux normes et surtout une solution pérenne à un prix acceptable pour l'association, soit aux environs de 60.000 euros par an, montant de leur loyer actuel.

Le maire de Montpellier vient de proposer une solution transitoire, un gymnase sur l'ancien site militaire de l'EAI, mais dont la destruction est programmée vers 2016. Si les Restos ne trouvent pas d'autres locaux, ils s'y installeront dès cet hiver, pour leur 30e campagne. Déjà !

durée de la vidéo: 01 min 46
Montpellier : les restos du coeur de l'Hérault cherchent un nouvel entrepôt

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité social société