Saurel prêt à discuter avec tout le monde, ou presque

Le dissident socialiste Philippe Saurel est donné gagnant sous certaines conditions en cas d'alliance avec l'UMP Jacques Domergue dans un sondage commandé par l'UMP à l'IFOP. Le candidat Divers Gauche à la mairie de Montpellier se dit prêt à discuter avec tout le monde, mais hors partis.

A gauche de la photo : le candidat UMP Jacques Domergue et à droite de l'écran : le Divers Gauche Philippe Saurel
A gauche de la photo : le candidat UMP Jacques Domergue et à droite de l'écran : le Divers Gauche Philippe Saurel © F3 LR
Le grand gagnant du sondage commandé par l'UMP à l'IFOP et publié ce dimanche par nos confrères du Midi Libre, ce n'est ni la droite ni la gauche. Mais bien le dissident socialiste et actuel adjoint au maire en charge de la culture : Philippe Saurel. 

Entretenir le flou

Crédité dans cette enquête d'opinion de 12% des intentions de vote au premier tour des élections municipales de mars prochain à Montpellier, Philippe Saurel est bien décidé à jouer les trouble fête. Ou les faiseurs de roi. Au micro de nos reporters Carine Alazet et Thierry Will, il affirme ce dimanche être prêt à discuter "avec tout le monde". A condition que ce soit en dehors de toute étiquette partisane. Ce qui laisse planer suffisamment de flou pour que chacun puisse en tirer les conclusions qu'il veut.
durée de la vidéo: 00 min 43
Philippe Saurel réagit au sondage commandé à l'IFOP par l'UMP

L'appel du pied de Jacques Domergue

Un message entendu par l'UMP Jacques Domergue. Ce soir, à notre micro, il affirme que "les clivages partisans sont obsolètes" et qu'il n'est pas "le candidat de l'UMP, mais candidat d'une liste de rassemblement", qui a déjà rallié les centristes de l'UDI.
durée de la vidéo: 01 min 10
sondage Ifop municipales à Montpellier

Moure et Jamet ironisent

De son côté, Jean-Pierre Moure, le candidat investi par le parti socialiste et qui a fédéré Europe Ecologie Les Verts et les élus communistes sortants, dénonce déjà un hypothétique "mariage de la carpe et du lapin". Quant à France Jamet (FN), créditée de 16% des intentions de vote au premier tour, entend bien se maintenir au second. Ce qui compliquerait la tâche de la droite montpelliéraine.
durée de la vidéo: 02 min 35
Les réactions au sondage commandé à l'IFOP par l'UMP

Le Front de Gauche à 11%

Enfin la candidate du Front de Gauche, jointe par nos confrères en ligne de Voussaveztout.com, se félicite des 11% dont la crédite l'enquête de l'IFOP et affirme que l'heure est à la combativité : "nous espérons faire beaucoup plus". Elle a posté le tweet suivant : 

Voici le détail complet de ce sondage, décortiqué par Carine Alazet.
 

durée de la vidéo: 01 min 15
Municipales à Montpellier : un étonnant sondage

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique les républicains élections municipales 2020