• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse chef lieu de la grande région : le conseil régional du Languedoc-Roussillon dit non

La session du 24 juillet 2015 / © France 3 LR / Nicolas Chatail
La session du 24 juillet 2015 / © France 3 LR / Nicolas Chatail

Réuni en séance plénière les élus du conseil régional du Languedoc-Roussillon ont donné un avis défavorable à la désignation de Toulouse comme chef lieu provisoire de la grande région.

Par Laurence Creusot

Toulouse chef lieu provisoire de la future grande région : les élus du conseil régional du Languedoc-Roussillon ont émis un vote défavorable.

Ils étaient réunis en séance plénière depuis 9 h 30 ce matin à l'hôtel de région à Montpellier.

Le président Damien Alary (PS) a demandé en ouverture de séance à l'assemblée de donner un "avis défavorable" à la désignation de Toulouse comme chef lieu provisoire de la grande région.
Les groupes régionaux Union centriste et Les Républicains ont refusé de "prendre part au vote".
Le vote a finalement été acté en faveur de cette motion.
Il a été adopté par 53 voix pour 11 voix contre et 2 abstentions. Ont voté pour 30 élus de la majorité, 4 radicaux de gauche, 5 communistes 3 verts et 10 élus du Front national.

Damien Alary président de Région a expliqué qu'il" levait le ton à une semaine du décret du gouvernement qui décidera de la ville chef lieu."

Toulouse chef lieu de la grande région: Alary dit non
Itw Damien Alary président de région du Languedoc-Roussillon

 

Sur le même sujet

Occitanie : vers une pénurie de miel d'ici la fin de l'année ?

Les + Lus