Montpellier : un arbitre insulté et violenté pour avoir voulu appliquer le pass sanitaire avant un match de foot

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandre Grellier
Illustration
Illustration © maxppp CHRISTOPHE BARREAU

L'agression s'est produite lors d'un match opposant les moins de 19 ans de Frontignan-La Peyrade à ceux de Marseillan dans l'Hérault. La volonté de l'arbitre de contrôler le pass sanitaire a été l'élément déclencheur des violences. L'homme en noir a été hospitalisé à Pézenas pour ses blessures.

L'agression s'est produite le samedi 2 octobre 2021 avant le match qui devait se dérouler à Marseillan à 18h. Une rencontre qui aurait dû opposer les moins de 19 ans de la ville à ceux du club de Frontignan-La Peyrade. L'arbitre, a voulu contrôler les pass sanitaires des joueurs des deux équipes, "comme le protocole l'impose", nous explique le président du dictrict de l'Hérault, David Blattes, joint par téléphone.

Un défaut de pass sanitaire

"Des joueurs de l'équipe de Marseillan ne disposaient pas de leur pass sanitaire et l'arbitre a donc annulé le match, comme il est prévu dans ces cas-là", continue le responsable.
L'arbitre se rend alors dans le vestiaire pour se changer et remplir son rapport. C'est à la sortie du stade de Marseillan, alors qu'il regagnait son véhicule, qu'il a été agressé : "Un joueur de l'équipe de Marseillan a commencé à l'insulter copieusement, puis à lui cracher dessus, avant de le taper. Un autre joueur de la même équipe aurait aussi donné des coups".

Depuis, le club de Marseillan a exclu le joueur de 16 ans auteur des coups.

Prévenus, les pompiers sont venus récupérer la victime et l'ont évacué sur l'hôpital de Pézenas, où les médecins lui ont délivré quatre jours d'interruption temporaire de travail (ITT).

La condamnation du district

Le district de l'Hérault de football a condamné cette agression sur sa page Facebook. Il exprime "son soutien" à l'arbitre, et lui "souhaite un prompt rétablissement.".

L'arbitre a porté plainte à la gendarmerie de Pézenas. L'Union nationale des arbitres de football va se joindre à la plainte, ainsi que le district de l'Hérault, nous annonce le président David Blattes. L'homme en noir "va bien" nous annonce le district qui précise également qu'"une instruction est en cours" et qu'une commission de discipline devrait se tenir dans les deux à trois semaines.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.