Athlétisme : la triple vice-championne d’Europe du 800 mètres Rénelle Lamote vient préparer les JO à Montpellier

Après onze ans de coopération et trois titres de vice-championne d’Europe d’athlétisme sur 800 mètres, la guadeloupéenne Rénelle Lamote quitte son entraîneur : elle vient préparer les Jeux Olympiques de Tokyo à Montpellier.
 

Rénelle Lamote aux derniers championnats du monde d'Athlétisme en septembre dernier à Doha (Qatar)
Rénelle Lamote aux derniers championnats du monde d'Athlétisme en septembre dernier à Doha (Qatar) © PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP
L’annonce a été faite par la championne sur les réseaux sociaux.
 

Un pari risqué sur sept mois à peine

Ressentant « le besoin d’un changement qui n’a pu attendre la fin de saison », Rénelle Lamote met fin donc à onze ans de travail avec l’entraîneur Thierry Choffin. Et c’est à Montpellier qu’elle va venir préparer avec le duo Gilles Garcia- Bruno Gajer les Jeux Olympiques de Tokyo au Japon (du 24 juillet au 9 août 2020).

Malgré ses trois médailles d’argent européennes (2016 et 2018 en plein air, 2019 en salle), Rénelle Lamote avait échoué en septembre dernier aux championnats du monde de Doha au Qatar : sixième de sa demi-finale.

Le tandem montpelliérain aura à charge de relancer la sextuple championne de France de la distance.

Un duo d'entraîneurs confirmés

Ancien coureur de 3000 steeple, à l’origine du Centre de Formation régional, Gilles Garcia est aujourd’hui le manager général du demi-fond au sein de la Fédération Française d’Athlétisme. Il est en charge notamment de préparer de jeunes espoirs pour les Jeux Olympiques 2024 de Paris. Concernant cette collaboration à plus brève échéance avec Rénelle Lamote :

On va faire en sorte de ne pas perdre de temps. Il faudra que ça soit dans la sérénité et dans le plaisir. On n’a pas une année d’avance, on va mettre le paquet. Elle a choisi cette solution. Maintenant, il faut y aller ! 
(Gilles Garcia au journal L’Equipe)

Quant à Bruno Gajer, il était l’entraîneur de Pierre-Ambroise Bosse, quatrième des Jeux de Rio en 2016 sur 800 mètres.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
athlétisme jeux olympiques sport