• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le bilan des manifestations des gilets jaunes dans l'Hérault, le Gard, l'Aude, les Pyrénées-Orientales et la Lozère

Les gilets jaunes à Remoulins, dans le Gard - 17 novembre 2018 / © France 3 LR / D. Moine
Les gilets jaunes à Remoulins, dans le Gard - 17 novembre 2018 / © France 3 LR / D. Moine

Ce samedi 17 novembre ce sont près de 11 000 manifestants « gilets jaunes » qui ont été recensés sur les cinq départements de l’Hérault, de la Lozère, du Gard, des Pyrénées-Orientales et de l’Aude. Dans certains départements le mouvement est reconduit à demain matin.

Par Joane Mériot

Ce samedi en fin de journée nous avons recueillis auprès des préfectures de chaque départements de l’ex Languedoc-Roussillon les informations concernant cette journée de manifestation des gilets jaunes.

En tout ce sont plus de 11 000 personnes qui ont enfilé leur gilet jaune dans ces cinq départements. Quelques incidents ont eu lieu menant à une dizaine d’interpellations.

Voici le point département par département.
 

Dans l'Hérault, 50 points de rassemblement, 2500 manifestants et des incidents


Dans l’Hérault, la préfecture a comptabilisé près de 2500 manifestants et une cinquantaine de points de rassemblement.

Les principaux lieux de blocages filtrants se trouvaient à Montpellier, au rond-point de Près d’Arènes, au rond-point Ernest Granier et au rond-point du Zénith et à Béziers aussi, au niveau du péage où des échauffourées auraient eu lieu.

Un autre incident a été relevé à Bessan, dans l’Hérault, un automobiliste excédé par les manifestants a tiré en l'air. Les coups de feu n'ont fait aucun blessé.
 

 

Dans le Gard, 3500 manifestants et un incident


Dans le Gard, 3500 manifestants ont été comptabilisés par la préfecture du Gard. Des incidents ont eu lieu dans le département ce matin. A Beaucaire, par exemple, une voiture a foncé sur des manifestants en gilets jaunes faisant deux blessés. La scène a été filmée par un vidéaste amateur, Ulrich Médart. 
 
 

Dans les Pyrénées-Orientales, 2500 manifestants


Près de 2500 manifestants ont été comptabilisés dans les Pyrénées-Orientales. Les points de blocage se situent principalement au niveau des péages, à Perpignan Nord, Perpignan Sud et aussi au Boulou, où des centaines de manifestants étaient rassemblés ce matin.  
 

 

En Lozère, 790 manifestants


En Lozère, près de 790 manifestants ont été comptabilisés ce matin à 10 points de rassemblements différents. Les points de rassemblement concernent principalement Mavejols, Saint-Chély-d'Apcher et Mende.
 

Dans l'Aude, 2700 manifestants, quelques petits incidents, et un mouvement reconduit


Dans l’Aude, la préfecture a relevé ce samedi midi, plus de 2700 manifestants et 32 points de rassemblement. Parmi les plus conséquents, les barrages filtrants de l’A9 à Narbonne Est et Narbonne Sud, mais aussi à Carcassonne.

Quelques incidents ont eu lieu dans le département, à Capendu notamment, où une manifestante a été renversée par une voiture.

La préfecture de l’Aude a précisé que le mouvement de blocage, à certains endroits, était reconduit à demain matin.
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : ambiance "bon enfant" à Aimargues dans le Gard

Les + Lus