Cet article date de plus de 3 ans

Bruxelles se positionne pour les abeilles : une belle victoire pour les apiculteurs de l’Hérault

L'Union Européenne a voté ce vendredi l'interdiction de trois composants chimiques accusés de faire disparaître les abeilles. Une nouvelle qui fait le bonheur des apiculteurs. Reportage dans l’Hérault.

Nous ça nous enchante, ça a été un rayon de soleil pour nous, il faut se mettre à notre place, nous on perd entre 30 et 40% de nos abeilles, trois molécules en plein champs c’est quelque chose d’extraordinaire qui est arrivé, confie un apiculteur rencontré sur le marché de Grabels. 


Eh oui ! L’union Européenne a voté ce vendredi l’interdiction pour les cultures en plein champs, de trois néonicotinoïdes considérés comme très toxiques pour les abeilles. Fini la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxame !

Ces trois substances chimiques sont accusées de s’attaquer au système nerveux des abeilles, mais pas seulement de l'ensemble des insectes aussi, provoquant leurs pertes de repères et leur mort, ces néonicotinoïdes sont largement utilisés dans le monde agricole.

Une étude de 2017 démontre la disparition de 80 % du nombre d'insectes volants, une autre de 2018 la disparition d'un tiers des oiseaux des campagnes françaises.

En 2013, l'Europe avait déjà imposé une limitation des néonicotinoïdes sur certaines fleurs à pollen pour protéger les abeilles. 

Mais cette fois, les pays membres de l'Union Europénne ont décidé d'aller plus loin avec cette interdiction. Une preuve de la prise de conscience de ces états sur les dangers qui pèsent sur la biodiversité, selon Eric Andrieu Député européen et Président de la commission Pesticides au Parlement Européen : 

"Cette décision représente une prise de conscience des états membres de l’union européenne, de l’enjeu et du danger qui aujourd’hui atteint la biodiversité. Cette interdiction montre que la conscience s’est renforcée."

Le reportage de Thierry Will et Christophe Monteil 

durée de la vidéo: 01 min 50
Bruxelles se positionne pour les abeilles : une belle victoire pour les apiculteurs de l’Hérault ©France 3 LR




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature sorties et loisirs environnement société agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire