Canicule : comment faire la fête les chaudes nuits d'été dans les bars, boites de nuit et à la plage ?

Publié le Mis à jour le

Depuis 2 bons mois, les chaleurs nocturnes font suffoquer les Héraultais et les touristes. Le mercure ne descend pas en dessous de 25°C la nuit, même près du littoral. Pas facile de trouver de la fraîcheur pour s'amuser un peu.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Nous sommes en centre-ville de Montpellier. Il est à peine 21h, il fait encore 27 degrés dehors, et 10°C de moins à l'intérieur de ce bar. Autant dire, froid !

Leur climatisation qui tourne à fond ce soir, a lâché la semaine dernière, en pleine canicule, alors il a fallu faire avec les moyens du bord pour que les clients viennent tout de même, malgré la chaleur.

On avait aménagé un point d'eau et surtout on arrosait les client avec des pistolets à eau...

Jeff, barman à Montpellier.

Un peu plus loin, dans un autre bar, les clients se sont faits plus rares en juin et juillet. Et surtout, ils arrivent plus tard pour échapper à la canicule.

"Nous, l'été, on travaille surtout de 23h à 1h du matin. Les clients attendent qu'ils fasse moins chaud dehors pour venir mais comme on est obligé par arrêté de fermer à 1h, on perd en chiffre d'affaires" explique Joël, patron de bar.
"On sort en fin de soirée, quand il fait moins chaud. En journée, c'est intenable !" confirme une cliente.

Et surtout, il faut rassurer les clients sur une fraîcheur garantie dans le bar, le gérant le fait savoir via les réseaux sociaux.

La clim, la clim et l'eau...

Même soucis dans les discothèques, offrir de la fraîcheur à tout prix. Désertés pendant la crise Covid, les établissements de nuit font aujourd'hui le plein de clients, même sur le dancefloor.

Chez Gaël, 20 climatiseurs assurent une température agréable sinon, dans cet espace clos, ce serait un véritable sauna, au moins 40°C. Il y a aussi des filets anti-chaleur et des litres d'eau fraîche à volonté.

On a 40 frigos pour rafraîchir toutes les bouteilles d'eau. On en distribue 3 fois plus qu'en hiver. Il faut cela pour tenir la nuit.

Gaël, manager d'une boite de nuit.

Côté plage, vers Carnon, sur le sable, la fête c'est en plein air... et en famille. Pas de feu ou de barbecue évidemment mais un repas froid, des boissons fraîches et peut-être même une petite baignade dans une Méditerranée à 23°C.

"Après la journée de travail, on avait tous trop chaud. Alors, on a fait un petit apéro qui dure un peu, même beaucoup car il est presque minuit" s'amuse une Montpelliéraine.