Le Cap-d'Agde accueillait les championnats de France de paddle ce week-end

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.C
© Isabelle Bris/France 3 LR

Le Cap-d'Agde accueillait les championnats de France de paddle, dernière discipline intégrée à la fédération française de surf, du 3 au 5 novembre 2017. Toute l'élite de ce jeune sport y était réuni et a réservé quelques surprises au public venu les applaudir. 

En chamionnat, le paddle n'a rien de la petite course tranquille qu'on imagine. Samedi 4 novembre, au programme de la première journée de championnat de France de paddle organisée au Cap-d'Adge : un parcours en boucle entre des bouées, sur une planche de près de quatre mètres de long. Dimanche 5 novembre, c'était un parcours de 12 kilomètres, sur quatre boucles, soit la plus longue distance possible en compétition de paddle. 

Samedi, la course hommes a été remportée par Titouan Puyo, un néo-calédonien déjà champion du monde, d'Europe et de France. La course femmes, elle, la même que les hommes avec seulement deux kilomètres de moins, a été menée par c'est une jeune méditerranéenne de 17 ans, Mélanie Lefenêtre.

durée de la vidéo: 01 min 56
Le Cap-d'Agde accueillait les championnats de France de paddle le 4 novembre

De la haute-mer au port à cause de vents violents


Dimanche, les concurrents ont été obligés de se rabattre sur le port : le vent violent qui soufflait poussait tout le monde vers large et il aurait été trop dangereux de courir en haute-mer. 

C'est avec le vent de face que les 15 premiers restent groupés quasi de bout en bout. La victoire se joue finalement dans la dernière ligne droite, chez les hommes comme chez les femmes.

Chez les hommes, c'est le jeune normand Martin Vitry qui l'emporte. C'est sa première victoire en Open.

durée de la vidéo: 02 min 01
Le Cap-d'Agde accueillait les championnats de France de paddle le 5 novembre





En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.