Courir en ramassant des déchets : le record du monde de plogging battu à Montpellier

Clément Chapel est un adepte du plogging, contraction de plocka upp (ramasser en suédois) et de jogging. Une activité écolo-sportive qui consiste à ramasser les déchets trouvés sur son parcours de course à pied. Dimanche 25 avril, il a battu son record: plus de 50 kg de détritus en 10 heures.

Clément Chapel a couru 60 kilomètres en boucles autour du centre ville de Montpellier pour ramasser des déchets - 25/04/2021
Clément Chapel a couru 60 kilomètres en boucles autour du centre ville de Montpellier pour ramasser des déchets - 25/04/2021 © O.Boisson / FTV

Clément Chapel est un écojoggeur. Originaire de l'Isère mais basé à Montpellier, le jeune sportif court en ramassant les déchets qui jalonnent son parcours. En ce dimanche matin, il a dessiné 6 boucles de 10 kilomètres chacune à partir de l'esplanade Charles De Gaulle au centre ville de Montpellier.

Plus de 50 kg de déchets, 10 heures de course

Parti à 8h40, tantôt en courant, tantôt en marchant, Clément Chapel ramasse les canettes, les bouteilles en verre, papiers et cartons qu'il trouve en chemin. Au fur et à mesure, son sac se remplit, puis il lui en faut un deuxième. Un gros carton abandonné un peu plus loin et Clément doit retourner à son camp de base, sur l'esplanade pour se décharger un peu. Bilan de sa première boucle matinale :16 kilos.

On n'a pas besoin de prendre un sac au départ, on en trouve toujours en chemin, malheureusement.

Clément Chapel, écojoggeur

Après 10 heures de course, 60 kilomètres parcourus et plus de 50 kilogrammes de détritus divers collectés, Clément Chapel a réussi à battre le record mondial de la discipline. Record qu'il avait lui-même établi le 30 mars dernier. Parti de Milhaud dans le Gard, l'ex-étudiant en Staps a parcouru précisément 55,9 kilomètres jusqu'à Palavas-les-flots dans l'Hérault et ramassé sur son trajet 39 kilogrammes de déchets en tout genre. 

Le plogging, une activité en plein essor

Une activité sportive et écologique née il y a 3 ans dans les pays scandinaves, tout simplement parce que des joggeurs en ont eu marre de voir des détritus au bord des routes et chemins empruntés. Des plogging ont désormais lieu partout dans le monde.

Clément Chapel a pris conscience de l'impact des déchets sur l'environnement lors d'un voyage en Australie. "La nature y est belle mais il y a quand même des déchets. En rentrant en France, je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose.

Clément Chapel a récolté plus de 50 kg de déchets au centre ville de Montpellier - 25/04/2021
Clément Chapel a récolté plus de 50 kg de déchets au centre ville de Montpellier - 25/04/2021 © Marina Loretti

Un "ploggathon" géant

Son prochain défi : un grand "ploggathon" ouvert à tous du 13 au 30 mai 2021. But de l'opération : sensibiliser le plus grand nombre à la protection de la planète. Pour participer, il faut s'inscrire sur le site du ploggathon (13 euros), s'engager à nettoyer une zone et transmettre ensuite son résultat, kilomètres parcourus et poids de déchets ramassés. Chaque palier de 100 (100 coureurs, 100 kilomètres ou 100 kilos de déchets), un arbre sera planté. 

A cette occasion, Clément Chapel tentera, lui, de courir 100 kilomètres entre Hérault et Gard et de collecter 100 kilos de déchets.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement sport nature course à pied