Déconfinement, qu’en est-il des couvre-feux en Occitanie ?

Pusieurs villes d'Occitanie avaient par arrêté préfectoral instauré un couvre-feu dans leur ville pouvant aller de 20h jusqu'à 6h du matin, comme à Perpignan. Avec le déconfinement, ces couvre-feux prennent fin dès lundi matin.

Une patrouille de police municipale dans le centre-ville de Montpellier après l'instauration du couvre-feu - mars 2020
Une patrouille de police municipale dans le centre-ville de Montpellier après l'instauration du couvre-feu - mars 2020 © IP3 PRESS/MAXPPP

Déconfinement = levée des couvre-feux 


A l’annonce du confinement mi-mars, comme une centaine de villes de France, plusieurs villes d’Occitanie dont Montpellier, Béziers, Perpignan ou encore Narbonne et Carcassonne avaient pris la décision d’instaurer un couvre-feu.
L'objectif, interdire les déplacements la nuit et éviter les rassemblements de nuit pour  "faire respecter les mesures de confinement destinées à lutter contre l'épidémie de coronavirus". 

 


Ça semble logique mais à partir du lundi 11 mai à 5 heures du matin, toutes les villes lèvent leur couvre-feu. Vous pourrez de nouveau circuler librement la nuit sans vous exposer à des poursuites pénales.  

14 villes d'Occitanie sous couvre-feux pendant le confinement


Dans l'Hérault, le 21 mars, Béziers est l'une des premières villes d'Occitanie à annoncer l'instauration d'un couvre-feu de 22h à 5h du matin. 
 
Au total 3 villes de l'Hérault seront concernées par un couvre-feu : Béziers, Montpellier et Sète. 

Un peu plus tard le préfet du Gard annonce l'instauration d'un couvre-feu pour sept villes du département, Nîmes, Alès, Bagnols-sur-Cèze, Beaucaire, Saint-Ambroix, Saint-Gilles et Vauvert de 22h à 5h du matin. 
 

Dans les Pyrénées-Orientales, le préfet annonce alors un couvre-feu à Perpignan, où le nombre de patients ayant contracté le coronavirus monte en quelques jours, dans le quartier Saint-Jacques notamment. Ce couvre-feu est plus strict puisqu'il court de 20h à 6h du matin. 

En accord avec le maire de Perpignan, le procureur de la République, et le directeur général de l’ARS, le préfet des Pyrénées-Orientales a décidé, au vu de la situation sanitaire, d’instaurer un couvre-feu sur l’ensemble de la commune de Perpignan.


avait annoncé le Préfet des Pyrénées-Orientales. 

Dans l'Aude, deux villes seront concernées par un couvre-feu de 21h à 5h, d'abord  Carcassone, puis Narbonne car le maire se disait "très inquiet" du nombre de rassemblements qu'il constatait dans l'espace public.


Dans le Tarn, une seule ville était concernée par le couvre-feu, il s'agit de Larrigue où il avait été instauré de 22h à 5h, comme dans l'Aveyron à Villefranche-de-Rouergue. 

A la fin du mois de mars le couvre-feu est avancé d'une heure, il prend effet de 21h à 5h du matin dans la majorité des villes. 

Certaines villes comme Béziers ou encore Montpellier se réservent le droit de rétablir ce couvre-feu en cas de troubles à l’ordre public majeurs.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société coronavirus santé police sécurité justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter