Cet article date de plus de 3 ans

Hérault : l'œnotourisme fait exploser l'activité d'une nouvelle génération de viticulteurs

Depuis une dizaine d'années, une nouvelle génération de viticulteurs a fait de l'œnotourisme un facteur incontournable de développement économique. C'est notamment le cas dans un domaine de Castries, dans l'Hérault, qui a décidé de miser sur un hébergement insolite. Reportage.
L'œnotourisme dope l'activité d'une nouvelle génération de viticulteurs comme ici à Castries, dans l'Hérault - 7 octobre 2017
L'œnotourisme dope l'activité d'une nouvelle génération de viticulteurs comme ici à Castries, dans l'Hérault - 7 octobre 2017 © France 3 LR
L'œnotourisme est devenu plus qu'un complément d'activité pour les viticulteurs, notamment dans l'Hérault.

L'œnotourisme, plus qu'un complément d'acitivité


Cette nouvelle corde à l'arc des vignerons est même devenue pour certains domaines un facteur incontournable de developpement économique. C'est le cas d'un domaine de Castries, dans l'Hérault, qui a misé sur un hébergement insolite : des cabanes dans les arbres.

Une nouvelle génération de viticulteurs


L'idée de construire des cabanes dans les arbres à 5 mètres de hauteur a germé dans la tête de Nicolas, le fils de la famille Viguier, propriétaire des lieux. Après ses études viticoles, il cherchait un moyen de relancer l'activité du domaine. Alors en 2010, il a lancé la construction des premières cabanes. Depuis, le carnet de réservation ne désemplit pas.


Un reportage de Sébastien Banus et Bruno Pansiot-Villon
durée de la vidéo: 02 min 16
Hérault : l'œnotourisme dope l'activité d'une nouvelle génération de viticulteurs ©F3 LR

Les ventes ont augmenté de 80% en 8 ans


Des paysages, une offre d'hébergement insolite et la découverte des vins du domaine : le cocktail de l'œnotourisme a dopé le développement de l'entreprise familiale. Car chaque année, les clients des cabanes achètent plus de 6.000 bouteilles au caveau.
Grâce à la manne de cette activité et aux investissements qu'elle a permis, les ventes directes ont augmenté de 80% en 8 ans pour le domaine.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vins gastronomie sorties et loisirs viticulture agriculture économie tourisme