Un vautour fauve s'égare à la plage, près de Montpellier

Drôle de rencontre ce mardi midi sur le littoral, près de la Grande Motte : un jeune vautour fauve s'est posé sur un pin à quelques mètres de la mer. / © I.Bris/FTV
Drôle de rencontre ce mardi midi sur le littoral, près de la Grande Motte : un jeune vautour fauve s'est posé sur un pin à quelques mètres de la mer. / © I.Bris/FTV

Un vautour fauve juvénile a créé l'évènement mardi midi, près de la plage du Grand-Travers, à Mauguio dans l'Hérault. Ce grand oiseau, apparemment épuisé, s'est posé à côté d'un des chemins d'accès à la plage. Il serait en danger de mort selon la LPO.

Par Isabelle Bris

Un vautour fauve s'est posé pendant quelques minutes au bord d'un chemin piéton permettant d'accéder à la plage du Grand Travers, ce mardi vers 13 heures, dans l'Hérault.

L'oiseau de grande envergure (2 mètres 80 environ quand ses ailes sont déployées) a provoqué un petit attroupement, des gens qui arrivaient ou partaient de la plage l'ont pris en photo à de multiples reprises.


Il était tranquille, mais fatigué, il n'avait pas de blessures apparente,


raconte Lorenzo, l'un des patrons de la paillotte la plus proche. 
 


Les curieux ont pu s'approcher à moins de trois mètres de l'impressionnant volatile qui paraissait effectivement épuisé. Certains d'entre eux ont prévenu la ligue pour la protection des oiseaux (LPO) par téléphone.
 
Ce vautour fauve, un juvénile, s'est sans doute perdu. Il semblait épuisé. / © I.Bris/FTV
Ce vautour fauve, un juvénile, s'est sans doute perdu. Il semblait épuisé. / © I.Bris/FTV


Intervention des pompiers 


Denis Rey, de la LPO de l'Hérault, a demandé aux pompiers d'intervenir et de capturer le jeune vautour pour pouvoir le soigner dans un refuge avant de le relâcher.
 

Ce jeune vautour s'est probablement perdu, il est épuisé et risque de mourir !


explique ce salarié, responsable de programmes pôle conservation au sein de l'association.

"Il vient sans doute de la colonie des grands causse de Lozère ou d'Aveyron. Les vautours juveniles ont parfois du mal à se diriger, à s'orienter, surtout quand il y a de fort coup de vent", comme c'était le cas hier dans l'Hérault où l'on a annoncé des rafales à près de 50 kilométres heures.

Trois sapeurs pompiers sont arrivé sur les lieux avec une grande cage er un filet. Mais après plusieurs tentatives infructueuse, ils ont du renoncer à capturer le vautour.
 

Ce n'est pas chose aisée, moi même j'ai mis quatre heures à y arriver lorsque j'ai dû en capturer un ! 

explique Denis Rey.


Le vautour fauve, un rapace protégé
 

Le jeune vautour s'est envolé pour aller se poser un peu plus loin dans la forêt de pins qui jouxte le cheminement en bois.

D'autres baigneurs ou estivants le veront peut être ces prochains jours. Le mieux, si vous faites ce genre de rencontre est d'appeler les pompiers ou la LPO comme ce fut le cas, ce mardi.

Ne tentez pas de capturer vous même l'animal : les vautours fauves possèdent un bec redoutable ! 
 
Le jeune vautour a attiré nombre de personnes, près de la plage du Grand Travers / © I.Bris/FTV
Le jeune vautour a attiré nombre de personnes, près de la plage du Grand Travers / © I.Bris/FTV

Le vautour fauve est un animal protégé : il bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis 1972, (renforcé par la protection de l'ensemble des rapaces en 1976 et par l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire).

Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement.
Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

Le Vautour fauve est un des plus grands rapaces de France, on reconnait les juvéniles à leur collerette blanchâtre.
Son poids varie de 6 à 10kg, et son envergure atteint les 280 cm.
 

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus