INSOLITE. Connaissez-vous la fête de la Saint-Vincent, le saint patron des vignerons ?

Publié le
Écrit par Marion Chevalet .

Le 22 janvier, c'est la Saint-Vincent, le saint patron des vignerons. Alors que le monde viticole est durement touché par la situation économique et climatique actuelle, le village de Saint-Thibéry dans l'Hérault a organisé pour la première fois une fête pour le célébrer.

Le petit village de Saint-Thibéry, dans l'Hérault était particulièrement animé ce 22 janvier 2023. Le programme de la journée était bien rempli : procession des confréries, bénédiction de la cuvée spéciale, repas de la Saint-Vincent... De quoi surprendre ceux qui ne connaissent pas la fête de la Saint-Vincent. 

Chaque année, Saint-Vincent - le saint patron des vignerons - est fêté dans les régions viticoles. Pour la première fois cette année, le village de Saint-Thibéry a organisé une journée riche en festivité. 

Après la messe spéciale dite pour l'occasion, des viticulteurs du secteur ont fait découvrir leurs productions. "Allez c'est ma fête, c'est ma tournée", scande Vincent Burlet sur son stand. "L'avantage de la Saint-Vincent quand on s'appelle Vincent, c'est que tout le monde vient vous souhaitez une bonne fête" s'amuse le responsable de vente de la cave coopérative Le Rosé de Bessan. 

Toujours avec sa bonne humeur, il détaille avoir "invité tous [s]es copains pour la Saint Vincent ! On se retrouve sur le thème du vin, des produits du terroirs, des vieux tracteurs, des animations... Une belle journée s'annonce !

Derrière l'ambiance joyeuse se cache une réalité plus contrastée qui justifie la tenue de cette fête pour la première fois dans le village de Saint-Thibéry. Gel, inflation, changement des habitudes de consommation... Les viticulteurs font face à de plus en plus de difficultés. 

"Nous protéger pour la future récolte"

Ce 22 janvier était l'occasion pour les vignerons d'exprimer leurs vœux à l'égard de leur saint patron. "On va lui demander de nous protéger pour la future récolte dans ces moments un peu tendus économiquement" énonce Jean-Christophe Laguens, vigneron à Saint-Thibéry. "Et puis côté consommateurs qu'on continue de nous soutenir en buvant du vin", ajoute Vincent Burlet, responsable de vente. 

Tous deux sont pourtant bien conscients que cette prière ne suffira pas. "Le Saint fait pas tout, on doit l'aider à nous aider", affirme Vincent Burlet. 

"On doit toujours sortir des vins de meilleure qualité. On boit moins mais on boit mieux" explique Vincent Burlet, responsable de vente ©Caroline Robillard / France Télévisions

Le responsable de vente mise sur la qualité de ses produits mais aussi sur un meilleur marketing : "aujourd'hui on boit moins mais on boit mieux". Il détaille devoir "penser à tout car en grande surface il faut que la bouteille se détache des autres, alors on est créatifs" comme en témoigne le chapeau rose aux couleurs de ses produits posé sur sa tête. 

Même stratégie pour Jean-Christophe Laguens qui remarque "qu'avec le contexte difficile pour tout le monde, les gens achètent moins de vin de milieu de gamme". "Alors on se retrousse vraiment les manches pour chercher d'autres dynamiques et forcer le destin"

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité