Justice : L'ancien premier président de la cour d’appel de Montpellier, Eric Négron, meurt d'un infarctus

Publié le Mis à jour le
Écrit par Antoine Belhassen
L'ancien premier président de la cour d'appel de Montpellier, Eric Négron, est décédé d'un infarctus dans la nuit du 1er avril.
L'ancien premier président de la cour d'appel de Montpellier, Eric Négron, est décédé d'un infarctus dans la nuit du 1er avril. © Guillaume Bonnefont/MaxPPP

L'ancien président de la cour d'appel de Montpellier, Eric Négron, est décédé, dans la nuit de ce mardi 31 mars au mercredi 1er avril, à son domicile des suites d'un infarctus.

L'ancien premier président de la cour d'appel de Montpellier, Eric Négron, a succombé dans la nuit de ce mardi 31 mars au mercredi 1er avril, à son domicile, des suites d'un infarctus. Natif de Limoges, il était âgé de 59 ans.

Il avait présidé la cour d'appel de Montpellier de septembre 2014 à août 2017. Il avait ensuite changé de cour d'appel pour exercer à celle d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

"Nous partageons avec la famille judiciaire l'immense douleur suscitée par sa disparition brutale", indique la cour d'appel d'Aix-en-Provence dans un communiqué de presse.
 
Avant son arrivée dans le Sud, Eric Négron avait occupé la fonction de président du tribunal de grande instance à Châteauroux de 2003 à 2008, à Limoges de 2008 à 2010, puis à Lille de 2011 à 2014.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.