La Montpelliéraine Renelle Lamote emporte la médaille d'argent au 800 m à l'Euro d'Athlétisme

Publié le
Écrit par Armelle Goyon avec AFP

La Française Rénelle Lamote ,28 ans, a pris la deuxième place du 800 m des Championnats d'Europe pour la troisième fois de sa carrière, samedi à Munich, apportant une 6e médaille à la France.

En 1 min 59 sec 49, Renelle Lamote a été devancée par la vice-championne du monde britannique Keely Hodgkinson (1:59.04), la Polonaise Anna Wielgosz prenant la 3e place (1:59.87).

Restée en première ligne quasiment toute la course, Renelle Lamote a su répondre aux attaques de ses concurrentes sur la fin pour s'assurer du podium, sans rien pouvoir faire contre la favorite Hodgkinson, vice-championne olympique en 2021 et vice-championne du monde le mois dernier à Eugene (Etats-Unis).

Aujourd'hui, j'ai prouvé que j'étais vraiment malade du Covid-19, à Eugene et que j'ai la forme physique pour me battre contre les meilleures. Pour mon nouvel entraîneur, c'est aussi la validation de notre travail. Ca nous conforte. Moi, ça me rassure vraiment beaucoup. Je suis contente d'être toujours dans le game à 28 ans et de pouvoir être toujours dans la course pour Paris-2024, c'est super important pour moi et c'est cool.

Renelle Lamote

Éliminée en demi-finale des Mondiaux,  la Montpelliéraine retrouve le podium d'une grande compétition

estivale quatre ans après sa 2e place à l'Euro de Berlin, alors qu'elle avait déjà décroché l'argent en 2016 à Amsterdam.

Installée à Montpellier 

En quatre ans, Renelle Lamote a changé d'entraîneur, quittant Thierry Choffin et Fontainebleau pour s'établir à Montpellier avec Bruno Gajer. 

 "J'en avais besoin, j'étais épuisé de ces deux olympiades très intenses, Toutes mes vieilles douleurs qui étaient devenues chroniques avaient disparu. Quand je suis revenue au stade j'avais envie de m'entraîner", se confiait la championne en mai dernier. 

Usée par des années de haut niveau et un stress récurrent, la demi-fondeuse avait pris deux mois de pause complets après les Jeux Olympiques de Tokyo, où elle avait été éliminée en demi-finale.

  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité