Loin de la guerre, des adolescents ukrainiens passent leurs vacances dans l’Hérault

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Péru-Gelly et Valérie Luxey

Une centaine de jeunes Ukrainiens sont accueillis en Occitanie cet été. Hébergés dans différents centres de vacances, ils resteront sur le territoire encore deux semaines.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

À plus de 2 000 km du conflit qui oppose depuis six mois leur pays à la Russie, des adolescents ukrainiens sont en voyage dans l'Hérault. Ce 8 août 2022, un groupe d'une quinzaine de jeunes découvre la grotte des Demoiselles, dans le massif du Thaurac.

Maria, téléphone portable à la main, prend des photos pour se souvenir de la visite et montrer le lieu à sa mère. Sa camarade Paulina, originaire de Kharkiv et déplacée à Lviv au cours du conflit, a amené son drapeau ukrainien. Emmaillotée dans l’étendard jaune et bleu, elle pose fièrement devant l’objectif de ses copines. "Nous voulons montrer que l’Ukraine est grande et forte, et qu’avec la France ce sera toujours la paix", explique la jeune fille.

durée de la vidéo : 02min 06
Loin de la guerre, des adolescents ukrainiens passent leurs vacances dans l’Hérault ©France 3

Bouffée d'air

Ces adolescents viennent de vivre des moments très difficiles : leurs pères ont été blessés ou tués au front. 

"Les premiers jours c’était vraiment terrible, les enfants pleuraient, ils ne voulaient connecter qu’avec leurs parents, explique Natalia Yavorska, la professeure de Français qui les accompagne. Ils téléphonaient à chaque instant à leurs mamans, à leurs grands-mères. Maintenant, ils ont oublié tout ça."

Tetiana Lutchyn, la psychologue qui suit le groupe, abonde : "Le premier jour, quand je leur proposais des activités avec des couleurs, ils prenaient toujours les plus sombres: noir, gris. Aujourd’hui, ils prennent les plus claires, jaune, bleu, orange."

Les enfants sont hébergés au centre équestre de Cazilhac, au nord de l’Aude. Ils y resteront jusqu’au 19 août.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité