METEO. Douceur exceptionnelle : jusqu'à 22,1 degrés, plusieurs records de température battus à Montpellier, Nîmes et Aigues-Mortes

La vague de douceur était annoncée et elle a bien déferlé ce mercredi 24 janvier sur le sud de la France. Le thermomètre a largement dépassé les 20 degrés du Languedoc à la Provence. Plusieurs records ont été battus, notamment à Montpellier, Nîmes et Aigues-Mortes.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Après la vague polaire, place à une masse d'air océanique, voire subtropicale, sur la France ! En quelques heures, les températures ont amorcé une remontée spectaculaire. Dans le sud du pays, des records de douceur ont été battus ce mercredi 24 janvier. On a ainsi relevé jusqu'à 22,1 degrés à Montpellier. On fait le point dans cet article.

"Comme prévu, la douceur a été exceptionnelle aujourd'hui, relève La Chaîne Météo, qui évoque plus de 30 records battus ou égalés", du Languedoc à la Provence.

Le site Météociel publie un tableau qui détaille les records battus ce lundi. On a ainsi relevé 22,1 degrés à Montpellier et à Marsillargues. Dans le Gard, Nîmes a également vu tomber un record : le mercure a ainsi affiché jusqu'à 21 degrés. Aigues-Mortes n'avait jamais enregistré non plus une température aussi élevée un 24 janvier, il a ainsi fait sur place, cet après-midi, 20,8 degrés. 

Le prévisionniste Gaétan Heymes se fait l'écho également de ces records sur le réseau social X (ex Twitter). Il relève que "dans les Pyrénées-Orientales, la barre des 20 degrés est franchie pour la première fois au mois de janvier à Formiguères", à 1495 mètres d'altitude.

"Le flux océanique s’est de nouveau installé sur la France depuis dimanche dernier dans le sillage de la dépression ISHA, chassant l’air froid vers le nord et le centre de l’Europe" détaille Météo France pour expliquer les raisons de cette douceur exceptionnelle. Selon l'institut de prévisions : "l’air doux stationné entre les Açores, les Canaries et la péninsule Ibérique a pu dès lors envahir la France, propulsant les températures bien au-dessus des normales de saison".

La douceur devrait persister plusieurs jours encore et même s'amplifier demain, jeudi 25 janvier, "avec 25 °C possibles l’après-midi dans les environs de Perpignan, Prades, ou Durban-Corbières, 20 à 22 °C à Montpellier, Toulon ou Nîmes", pronostique Météo France.