METEO. Jusqu'à 30 degrés attendus, un premier pic de chaleur et des températures estivales prévues en fin de semaine

Une remontée d'air chaud venue d'Afrique du Nord va passer sur le Sud et l'Ouest de la France vendredi 5 et samedi 6 avril. La barre des 30 degrés pourrait être atteinte au pied des Pyrénées.

Après un début de printemps très pluvieux, et marqué par de graves inondations partout en France, l'été pourrait pointer le bout de son nez très en avance, samedi 6 avril. Des températures 10 degrés au-dessus des normales de saison seront vraisemblablement atteintes.

Chaleur venue d'Afrique

Ce pic de chaleur soudain est lié à la remontée d'un air chaud venu du Sahara, permis grâce à un anticyclone et qui va rentrer dans le pays par le Sud-Ouest vendredi. Météo France devrait afficher 29 degrés à Tarbes pour la journée de samedi, et il devrait faire jusqu'à 27 degrés dans la région bordelaise et jusqu'à 31 à Bourges plus au nord.

Sur l'Hérault, les températures devraient grimper à 25 degrés samedi. Un rafraîchissement globalisé est attendu pour la journée de dimanche, avec un retour des pluies possible. Le phénomène pourrait, selon des modélisations, se réitérer la semaine suivante. Mais rien n'est encore sûr.

Trois mois "chauds" à venir ?

Dans ses prévisions à trois mois publiées en mars, Météo France misait sur une probabilité de 50 % d'avoir des températures plus élevées que la normale pour les mois d'avril mai et juin et s’attendait à un "scénario plus chaud que la normale" pour le territoire français, mais aussi pour l’Europe de l’Ouest et le bassin méditerranéen.

Météo France ajoute : "la circulation de masses d’air plus chaud que la normale reste privilégiée".