• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : en 15 ans, la foire expo a perdu 100.000 visiteurs

La foire de Montpellier fête ses 50 ans cette année - 6 octobre 2018 / © France 3 LR
La foire de Montpellier fête ses 50 ans cette année - 6 octobre 2018 / © France 3 LR

Essor de la vente en ligne, changement des habitudes de consommation : la foire expo de Montpellier, qui se tient jusqu'au 15 octobre, tente de trouver la parade à la chute du nombre de ses visiteurs et de ses exposants ces 15 dernières années.

Par Valérie Luxey avec Florent Hertmann

La foire exposition de Montpellier, qui fête cette année ses 70 ans, est-elle une vieille dame sur le déclin ? Le fait est qu'elle a perdu 100.000 visiteurs en 15 ans, et près de la moitié de ses exposants :
 
  • 2010 : 853 exposants
  • 2017 : 483 exposants


Contact humain contre commerce électronique


A l’heure du commerce en ligne, comment faire perdurer un événement où l’on peut tester les produits et discuter avec les vendeurs dans un parc d'expositions, d’animations et de démonstrations de 48.000 mètres carrés ? C'est le casse-tête annuel des organisateurs, qui pourtant ne manquent pas d'idées.


Stratégies fluctuantes


En 2014, sous la poussée des ventes dématérialisées, la direction de la foire avait souhaité repenser le concept, avec l'idée de supprimer la vente directe, en baisse, pour faire de ce rendez-vous un grand "showroom" (espace de démonstrations et d'expositions). Mais aujourd'hui, changement de stratégie : la foire avance le bénéfice du contact humain, opposé à l'absence de contact de l'économie numérique.


Des thèmes censés attirer le public


Et pour attirer le public, depuis sa première édition, elle a maintes fois cherché à se réinventer. A ses débuts, l’événement commercial tournait autour du thème du vin. Puis vint le temps des pays invités, idée abandonnée puis reprise, jusqu'à un retour avorté de cette thématique en 2017. Cette année, la foire se veut plus festive, avec une animation autour des années 1980.


2016, année noire

              
Tout ça pour quel bilan ? Même si 2017 a été une bonne année, son bilan ne saurait cacher une chute importante de la fréquentation au virage des années 2010, avec 2 années noires : 2013 et surtout 2016, édition marquée par une fermeture temporaire due à une alerte rouge météo :
 
  • 2014 : 97 364 visiteurs (une journée de fermeture liée à une vigilance rouge météo)
  • 2015 : 95 794 visiteurs
  • 2016 : 86 997 visiteurs (un jour et demi de fermeture lié à une alerte rouge météo)
  • 2017 : 98 394 visiteurs 


Moins de 100.000 visiteurs l'an dernier


Des chiffres publiés par l’Office de Justification des Statistiques, l'OJS, qui fait une distinction entre nombre de visiteurs et chiffres de fréquentation. Ceux-là correspondent au cumul des entrées journalières des personnels exposants et des visiteurs. Il faut donc soustraire 30.000 entrées au chiffre cité par les organisateurs. De 128.000 personnes ayant fréquenté la foire l’an dernier, on passe ainsi sous la barre des 100 mille visiteurs.
 

Pas dans le top 10 des foires régionales


Résultat, la foire de Montpellier n’est pas dans le top 10 des plus grandes foires régionales de France, loin derrière la plus importante : Marseille et ses 300.000 visiteurs. De son côté, Toulouse n’affiche pas un meilleur bilan, avec 94 000 visiteurs. La Foire Internationale de Montpellier se poursuit jusqu’au 15 octobre.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus