Montpellier : 5 questions sur la ZFE qui entre en vigueur ce vendredi 1er juillet

Publié le
Écrit par Isabelle Bris

Nouveau casse tête en vue pour circuler à Montpellier : la vignette ZFE ! C'est le nouveau sésame pour pouvoir entrer dans une dizaine de villes de la métropole, qui font désormais partie d'un périmètre dans lequel la circulation des véhicules les plus polluants est limitée ou interdite.

La ZFE, zone à faibles émissions, est un périmètre dans lequel la circulation des véhicules les plus polluants est limitée ou interdite. Elles ont été créées au plan national pour protéger les habitants des villes et métropoles où la pollution de l’air est importante.

Dans le périmètre d’une ZFE, seuls les véhicules les moins polluants ont le droit d’y circuler. C'est leur certificat Crit’Air, obtenu en ligne sur le site officiel du gouvernement, qui détermine leur possibilité de circuler ou pas.

Ce sont les communes qui fixent les périodes où la circulation est restreinte, les types de véhicules concernés (voitures, poids lourds, etc) ainsi que le niveau Crit’Air minimum pour pouvoir circuler

Qui est concerné ?

Tous les véhicules à moteur : deux-roues motorisés, voitures, utilitaires, bus, et poids-lourds.

Dans la métropole de Montpellier, la ZFE entre en vigueur vendredi 1er juillet 2022. Ces restrictions de circulation, qui vont monter en puissance jusqu'en 2028, sont applicables 7j/7, 24h/24 dans 10 autres communes de l'agglo :

  • Castelnau-le-Lez
  • Clapiers
  • Grabels
  • Jacou
  • Juvignac
  • Lattes
  • Le Crès
  • Pérols
  • Saint Jean de Védas
  • Villeneuve-lès-Maguelone

Existe-t-il des dérogations ?

Oui, mais elles ne sont pas encore opérationnelles.

  • Dérogations pour les "petits rouleurs" :

Les automobilistes qui parcourent moins de 8000 kilomètres par an pourront se passer de vignette Crit'Air. Ils devront faire une demande par dossier, mais les services de la Métropole ont du retard sur ce chapitre.  La demande en ligne et aux guichets de la Métropole n'est pas encore disponible.

En outre, ce dossier de dérogation quand il sera disponible, sera réservé jusqu'en septembre en priorité, aux véhicules immatriculés avant 1997.

  • Dérogations pour les professionnels

Idem pour les ambulances, corbillards, food-truck et tout autre véhicule VAST : pas besoin de vignette, une dérogation en cours d'élaboration.

Dans le cadre de la concertation menée avec les professionnels, cette dérogation est également étendue aux Véhicules Utilitaires Légers et aux Poids-Lourds (déclaration en ligne à partir du 1er juillet).

Le service communication Montpellier Méditerranée Métropole et Ville de Montpellier

En revanche, les artisans avec une simple fourgonnette devront acheter leur vignette.

  • Dérogation temporaire pour les véhicules de collection

En attendant la dérogation permanente qui doit être mise en place par l’Etat, vignette spécifique en cours de définition par l’Etat, la Métropole de Montpellier va instaurer une dérogation temporaire de 3 ans pour les véhicules de collection.

Et si je suis touriste ou de passage ?

Je dois avoir ma vignette collée sur mon pare-brise comme tout le monde, sinon je dois laisser mon véhicule à l'entrée de l'agglomération et prendre le tramway.

Bonne nouvelle : ma vignette fonctionne aussi dans les huit autres grande villes de France :

  • Paris (+39 communes) ;
  • Grenoble ( + 26 communes) ;
  • Lyon et sa Métropole;
  • Rouen-Normandie ;
  • Reims ;
  • Nice-Côte d'Azur ;
  • Toulouse ;
  • Saint-Etienne.

Et si ce n'est pas votre voiture : pas de problème pour vous, c'est au propriétaire du véhicule loué ou prêté de s'acquitter de la vignette Crit'Air.

Pas encore de vignette : qu'est ce que je risque ?

Rien ! Comme l'indique le site de la Métropole dédié à la ZFE :"Une période pédagogique est instaurée du 1er juillet au 31 décembre 2022."

Ce qui veut dire en clair, qu'aucune amende ne sera collée sur votre pare-brise par les policiers municipaux jusqu'à la fin de l'année.

Ensuite, en revanche, vous vous exposerez à une amende 68 € pour les voitures et les deux-roues et 135 € pour les poids-lourds, bus et autocars. Reste à savoir comment on va vérifier votre vignette, radar ? Portique? Pour le moment, les services de la Métropole ne connaissent pas la réponse.

Je n'ai rien compris et je veux parler à un humain !

Pas de soucis ! La Métropole de Montpellier a mis en place un service dédié pour vous renseigner au mieux en fonction de votre situation professionnelle, géographique et de votre véhicule;

Un humain répondra donc à vos questions, en direct, au 04 99 54 76 76, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30.