• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : Le bizutage de Benjamin Lecomte en équipe de France

Benjamin Lecomte (MHSC) intègre l'équipe de France championne du monde. / © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Benjamin Lecomte (MHSC) intègre l'équipe de France championne du monde. / © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

"Il y a deux mois, j'étais dans la rue à les supporter. Et là, je suis avec eux." Benjamin Lecomte, gardien de but de Montpellier, est arrivé à Clairefontaine, pour intégrer l'équipe de France championne du monde.

Par Olivier Le Creurer

Le gardien et capitaine des champions du monde, Hugo Lloris, blessé, forfait pour les matches contre l'Allemagne et les Pays-Bas, jeudi et dimanche, comptant pour la Ligue des nations, est remplacé par Benjamin Lecomte, le gardien du MHSC.

J'ai eu un super accueil


Arrivé à Clairefontaine, camp des Bleus, Benjamin Lecomte, 27 ans, a semble-t-il été très bien accueilli par ses nouveaux coéquipiers. "J'appréhendais un peu petit peu. J'ai eu un super accueil."
 


Une belle marque de reconnaissance pour celui qui officiera en gardien numéro 3 lors de ces deux rendez-vous internationaux.  Le sélectionneur Didier Deschamps avoue suivre le portier montpelliérain depuis deux ans. Une juste récompense pour celui qui fait preuve d'une grande régularité. "C'est le graal ! Y'a pas plus haut que l'équipe de France. C'est quelque chose d'indescriptible. Il y a énormément de fierté."

C'est le graal ! Y'a pas plus haut que l'équipe de France. C'est quelque chose d'indescriptible. Il y a énormément de fierté


"Je suis là pour apprendre. Il y a deux mois, j'étais dans la rue à les supporters. Et là, je suis avec eux. A moi de faire le nécessaire et de montrer que je mérite d'être là."
 


C'est une belle mise en lumière pour Montpellier


"C'est une belle mise en lumière pour Montpellier. Cela montre aussi qu'on n'est pas forcément obligé d'être dans un très grand club à dimension internationale pour intégrer un groupe comme l'équipe de France et ça peut ouvrir de belles perspectives à n'importe quel footballeur. Cela donne beaucoup de motivation et de confiance pour la suite de notre travail," indique-t-il dans un entretien au site de la Fédération française de football.
 

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus