Imbroglio autour du MHSC : 10 des 12 cas de Covid au sein du club de football de Montpellier négatifs au 2e test

8 footballeurs et 4 membres du staff du MHSC ont été testés positifs au coronavirus, annonçait ce matin le club de Montpellier, tandis que plusieurs médias avancent des noms. Un nouveau dépistage a eu lieu ce vendredi... Et il contredit le premier !

Les masques du MHSC ont été vendus le 5 mai 2020 au profit du CHU de Montpellier.
Les masques du MHSC ont été vendus le 5 mai 2020 au profit du CHU de Montpellier. © MHSC
C'est par un bref communiqué que le club de football du MHSC avait confirmé l'information qui circulait depuis la veille dans plusieurs médias : 8 joueurs et 4 membres de l'encadrement de Montpellier avaient été testés positifs à la Covid-19. Mais après un nouveau dépistage réalisé ce matin, 10 d'entre eux se sont révélés... négatifs.

Le match contre Monaco en suspens ?

Reste donc 2 cas positifs dont on ignore l'identité. Et l'enjeu est de taille : les Montpelliérains, 5èmes au classement de Ligue 1, doivent se déplacer dimanche à Monaco, 6ème à égalité de points avec les Héraultais. Si aucun autre cas positif n'est décelé, la rencontre devrait avoir lieu en vertu de la règle selon laquelle les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 sont maintenus si 20 joueurs (dont un gardien) sur un effectif de 30 sont négatifs. Et c'est là que ça pourrait coincer.

Les gardiens infectés ?

Car avant ce deuxième dépistage, le Midi Libre et le média en ligne Foot Mercato affirmaient que 2 des 3 gardiens, Jonas Omlin et Dimitry Bertaud auraient contracté le coronavirus. Tous les regards se tournaient donc vers le 3ème gardien Mathis Carvalho. Sans lui, pas de match, mais ce soir l'espoir renaît chez les supporters.  

Qui est positif, qui est négatif ?

Les médias évoquaient aussi la contamination de l'entraîneur Michel Der Zakarian et de son adjoint Franck Rizetto, celle du coach des gardiens Teddy Richer. Côté joueurs, il était également question d'éléments clés tels que le capitaine Vitorino Hilton, les défenseurs Daniel Congré, Pedro Mendes et Nicolas Cozza et le milieu de terrain Téji Savanier. En résumé , ce soir, nul ne sait qui est positif et qui est négatif.

Delort 2 fois porteur du virus ?

Des rumeurs évoquent aussi la contamination d'Andy Delort. Ce serait alors un cas rare de réinfection, puisque l'attaquant du MHSC avait déjà été testé positif au mois d'août, juste avant le début de la nouvelle saison de championnat.

Junior Sambia, premier cas grave au printemps

Avant la reprise, le club de football de Montpellier a été frappé plusieurs fois par le coronavirus, des matches amicaux ont dû être annulés. Surtout, le MHSC reste marqué par l'hospitalisation, au printemps, de Junior Sambia. Le jeune joueur avait contracté la forme grave de la maladie. Il avait été placé en coma artificiel avant de recouvrer pleinement la santé.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montpellier hérault sc football sport coronavirus/covid-19 santé société ligue 1