• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : le maire Philippe Saurel porte plainte après les quenelles de Djamel Boumaaz lors du conseil municipal

Djamel Bamaaz lors du conseil municipal ce mercredi - 26 mars 2019 / © capture d'écran / Youtube métropole de Montpellier
Djamel Bamaaz lors du conseil municipal ce mercredi - 26 mars 2019 / © capture d'écran / Youtube métropole de Montpellier

Hier mercredi  l’ex-élu Rassemblement national, Djamel Boumaaz a provoqué le maire de Montpellier,a près sa plainte contre Dieudonné en faisant à trois reprises une quenelle lors du conseil municipal. Ce soir, Philippe Saurel a déposé plainte

Par Joane Mériot

Djamel Boumaaz, ex-élu Rassemblement national a une nouvelle fois fait parler de lui cette semaine. Il s'était déjà fait remarquer en 2016, pour avoir démâté un drapeau LGBT, le lendemain du jour de la lutte contre l'homophobie

Vêtu d’un gilet jaune, l’ex élu du Rassemblement national a pris la parole lors de la séance de conseil municipal de ce mercredi 27 mars au soir, il a évoqué la plainte déposée par Philipe Saurel à l’encontre de Dieudonné.

Lors de son dernier spectacle, l’homme avait adressé une quenelle au maire de Montpellier.
 


Provocation 


Ce mercredi soir, Djamel Boumaaz a pris la défense de l’humoriste et a reproduit pas moins de trois fois le geste polémique :

Je suis perplexe de voir vos dernières déclarations d’un probable dépôt de plainte à l’encontre d’un certain Dieudonné qui vous aurez sois disant insulté avec sa fameuse quenelle (…) là vous irez expliquer que c’est un geste nazi à l’envers monsieur le maire, alors que c’est un geste anti système, dit-il.

Ce à quoi Philippe Saurel a répondu :

Vous savez, il ne m’impressionne pas, j’ai joué au foot pendant 20 ans, ce sont des noms d’oiseaux pendant 90 minutes, les vôtres monsieur Boumaaz sont ceux d’un petit oiseau.

Sur son compte Twitter, le conseiller municipal Djamel Boumaaz a publié l'extrait de la vidéo, dans sa publication il affirme encore une fois son soutien à Dieudonné  : 


La gauche demande sa démission


Tout de suite après le conseil municipal Mikaël Delafosse a demandé au nom des élus d’opposition, via une publication sur son compte twitter, la démission de Djamel Boumaaz.
 


Le maire quant à lui a indiqué ne pas céder à toutes les provocations. Philippe Saurel a annoncé qu'il portait plainte contre l'ex-élu.

 

La "quenelle" est un geste créé par Dieudonné, au début des années 2000, signe d’insoumission au système. C'est aussi un geste antisémite, reproduis à de nombreuses reprises contre des établissements comme en 2013, devant l'école juive de Toulouseoù Mohammed Merah avait tué trois enfants et un enseignant un an plus tôt

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus