Montpellier : le doyen de la fac de droit démissionne après l'agression de plusieurs étudiants

Le doyen de la faculté de droit de Montpellier Philippe Pétel - Mars 2018 / © France 3 LR
Le doyen de la faculté de droit de Montpellier Philippe Pétel - Mars 2018 / © France 3 LR

Philippe Pétel, doyen de la faculté de droit et sciences politiques de Montpellier a donné sa démission vendredi soir. La veille, des hommes cagoulés avaient fait irruption dans un amphithéâtre et violemment agressé des étudiants. 

Par E.E

Dans un communiqué de presse, le président de l'Université annonce la démission de Philippe Pétel, doyen de la faculté de droit et sciences politique. Il ajoute qu'un administrateur provisoire a été nommé pour assurer la continuité du service. 


Dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 mars, des scènes d'une grande violence se sont produites au sein même de l'Université. Des hommes cagoulés et munis vraisemblablement de matraques ou de bâtons ont agressés plusieurs étudiants qui se trouvaient à l'intérieur d'un amphithéâtre. 

Attaque de la fac de Droit de Montpellier par des hommes cagoulés
Les images filmées par les étudiants agressées témoignent de la violence de l'attaque à Montpellier - F3LR

Impossible de savoir à l'heure actuelle, qui sont les auteurs de ces actes. Certains étudiants présents accusent le doyen de la faculté d'avoir commandité cette évacuation forcée. Celui-ci s'en défend et nie être à l'origine de cette attaque, où plusieurs étudiants ont été blessés. 

Le parquet de Montpellier a ouvert une enquête pour "des faits de violences en réunion et avec arme". Ces faits ont été condamnés par la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal, le préfet de l'Hérault et la rectrice de l'Académie de Montpellier. 

Certains membres de la corporation des étudiants ont décidé de porter plainte lundi à titre individuel. 

Les réactions à la faculté de droit de Montpellier
La faculté de droit et sciences politiques de Montpellier toujours sous tension après les agressions d'étudiants cette semaine et la démission - France 3 LR - Florent Hertmann et Julianne Paul

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Commando Fac de droit à Montpellier: 6 gardes à vue

Les + Lus