Montpellier : une élue a porté plainte contre un adjoint au maire après avoir reçu un violent coup de poing

© Maxppp
© Maxppp

Scandale à la mairie de Montpellier. Samira Salomon, conseillère municipale, a porté plainte ce mercredi contre Christophe Cour, adjoint au maire, suite à une altercation musclée. 

Par Cathy Dogon

Samira Salomon a porté plainte ce jeudi contre Christophe Cour. Elle dit avoir reçu un violent coup de poing à l'épaule, entraînant une entorse cervicale et une impotence à l'épaule.

Tous les deux élus à la mairie de Montpellier - elle, conseillère municipale chargée des espaces verts, lui, adjoint au maire délégué à l'écologie urbaine - se retrouvent tous les quatre jours sur le site de Grammont pour régler les problèmes municipaux de leur secteur d'activité. Samira Salomon décrit une relation plus tendue d'ordinaire, particulièrement agressive ce mercredi 9 novembre. 

A la fin de la réunion, une fois le personnel parti, l'élue rappelle pour la deuxième fois à son collègue de ne pas évoquer d'affaires politiques lors de ces réunions. Une phrase qui aurait agacé Christophe Cour. Il aurait alors déployé son poing :

Je m'apprêtais à partir quand j'ai reçu un énorme  coup de poing dans l'épaule qui m'a projetée dans l'encadré de la porte 

a déclaré Samira Salomon, jointe par téléphone. Auparavant, l'adjoint aurait déclaré : "tu m'emmerdes ! De toute façon, moins je te vois, mieux je me porte". 

► Témoignage recueilli par Sandrine Navas 
Montpellier : Samira Salomon témoigne après avoir porté plainte contre un adjoint
L'élue s'est faite violenter par Christophe Cour, un adjoint au maire de Montpellier. Elle témoigne. - France 3 Languedoc-Roussillon - Sandrine Navas

La conseillère municipale a passé la nuit à l'hôpital, soutenue par deux collègues de la mairie. Elle possède un certificat médical et dispose de 3 jours d'ITT. 

La police confirme avoir enregistré sa plainte. Contacté par téléphone, Christophe Cour n'a pas donné suite. 

Sur le même sujet

Les + Lus