• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Montpellier, les enseignants se mobilisent à nouveau contre les réformes

Ils étaient près de 300 enseignants à se donner rendez-vous place du Peyrou à 14h, avant de se rendre devant le rectorat. / © S. Vanni / France 3 LR
Ils étaient près de 300 enseignants à se donner rendez-vous place du Peyrou à 14h, avant de se rendre devant le rectorat. / © S. Vanni / France 3 LR

Après un appel à la grève par plusieurs syndicats, près de 300 enseignants se sont réunis cet après-midi afin de protester contre le projet de Loi Blanquer. Le départ était donné à 14 heures, place du Peyrou à Montpellier.

Par Olivia Boisson


Ils se rassemblent pour protester contre la loi sur l’école de la confiance et contre la réforme du lycée. Les enseignants de plusieurs établissements du rectorat se réunissent cet après-midi. Parmi les professeurs, une délégation se rendra à 16 heures, devant le rectorat afin de "remettre une lettre officielle de protestation à la rectrice, Béatrice Gille ».
Avant de prévenir, via leur communiqué, « Si cette lettre ne peut lui être remise, elle sera déclamée au micro devant le rectorat
".

L’école de la confiance contestée

Dans son communiqué, le syndicat SNUipp FSU 34 ajoute :

Le projet de l’école de la confiance accumule les mesures qui déstructureraient l'école, dégraderaient la qualité de l'enseignement et précariseraient les personnels. Nous en demandons le retrait pur et simple, nous avons quelques idées alternatives à suggérer au ministre pour témoigner d'une réelle confiance envers les enseignants (effectifs par classe, salaires...).

Plusieurs actions au programme

Au-delà de ce rassemblement, les enseignants se mobilisent également lors de leur action "Nuits des écoles" : en fin de journée, les enseignants de plusieurs établissements accueilleront et informeront les parents d’élèves de leur mécontentement. Cela se déroulera dès 18 heures à l’école Armstrong au Petit Bard à Montpellier et à l’école Boulloche à la Mosson. Le rendez-vous est fixé à 16h45 à Béziers.

Voici le reportage de Pascaline Arisa, Stéphane Taponier et Sauveur Vanni.

 

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : des passionnés mettent 9 ans pour construire un bateau à vapeur

Les + Lus