• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : étudiant cherche appartement à tout prix

Coliving dans le quartier gare de Montpellier, c'est la solution adoptée par Marie José, étudiante bolivienne. / © F3LR
Coliving dans le quartier gare de Montpellier, c'est la solution adoptée par Marie José, étudiante bolivienne. / © F3LR

Ils sont plus de 20 mille à choisir chaque année Montpellier pour poursuivre leurs études. Résultat, de juillet à septembre c'est la période de recherche active de logements pour des milliers de jeunes. Avec une nouvelle tendance au "coliving", version chic et bosseuse de la coloc.
 

Par Sylvie Bonnet

Les 10 mille chambres du CROUS affichent complet. A un mois de la rentrée universitaire, c'est la dernière ligne droite pour les étudiants qui cherchent un logement à Montpellier. Ils sont quelques 20.000 au total à choisir chaque année la préfecture de l'Hérault pour des cursus plus ou moins longs. Et trouver l'hébergement qui convient dépend bien sur des offres, mais aussi du budget de chacun. 

Le coliving, une tendance qui monte


Si vous n'avez pas le profil économique pour la chambre en cité U ou n'avez pas fait de demande dans les délais, vous avez encore le choix entre hébergement privé, location simple, résidences avec service, chambres chez l'habitant,  collocation, et nouvelle tendance, le coliving. Pour faire simple, une sorte de colocation en plus cher, puisque tout l'administratif est confié à une agence, et incluant la notion de coworking.

Entre 500 et 700 euros par mois, c'est le coût de la tranquillité. Pas de dossier lourd à monter. Et une formule très prisée par les étudiants étrangers venant faire une "immersion" courte à Montpellier.  Ils sont quelques 7000 dans ce cas à Montpellier, et leur durée de séjour est en moyenne de 6 mois.  Normalement, les appartements en coliving possèdent un espace de coworking et peuvent proposer différents services, du wifi au repassage en passant par le ménage. Le concept s'adressait au départ surtout aux jeunes actifs, mais des agences s'en sont rapidement saisies pour l'étendre aux étudiants, pour lesquels la demande de logement est toujours forte.

A Montpellier, Thierry Will et Enrique Garibaldi ont rencontré des étudiants encore en recherche de logements et d'autres en coliving.
Montpellier : le coliving, entre coloc et coworking
Reportage à Montpellier de Thierry Will et Enrique Garibaldi - F3LR

Et pour toute recherche de logement étudiant, un point de rencontre incontournable, l'espace logement étudiant de l'hotel de ville de Montpellier, ouvert du lundi au vendredi jusqu'en septembre.




 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus