Montpellier : les bars de "la ville qui ne dort jamais" voudraient fermer plus tard, les riverains s'y opposent

Fermer les bars à 2 heures du matin contre 1 heure actuellement, c'est ce que réclame une association de bars et restaurants de Montpellier. Des discussions sont en cours pour tenter de trouver un consensus avec les riverains, excédés par les nuisances sonores.

Montpellier, ville étudiante, dynamique, un temps surnommée "la ville qui ne dort jamais." Mais Montpellier la nuit, devient un sujet qui divise. D'un côté, les commerçants, de l'autre, les riverains.

Les commerçants veulent garder leur clientèle plus tard lors des soirées d'été alors que les habitants se plaignent de nuisances sonores.

La nuit de la fête...

Les patrons de restaurants et de bars de Montpellier se sont réunis en association, à l'automne dernier. Une cinquantaine d'établissements se mobilisent sous cette bannière pour faire revenir leurs clients. La Fabrik, bar du centre-ville, par exemple enregistre 40 % de pertes par rapport à 2018.

Ce que nous demandons, c'est l'ouverture tardive des bars pour la saison estivale comme c'était le cas les années précédentes. Nous souffrons d'un manque de clientèle au centre-ville et on espère rattraper un peu avec l'été et faire venir les touristes.

Eric Puglisi, président association des bars et restaurants de Montpellier

Une fermeture à 2 heures contre 1 heure du matin actuellement, ses clients y sont logiquement favorables. "Je n'habite pas au-dessus d'un bar mais dans une rue où beaucoup de gens passent et c'est déplaisant. Mais que ce soit à minuit ou à quatre heure du matin, il y aura toujours des poivrots qui y passeront la nuit."

Vs la nuit des nuisances

La bonne ambiance de certains devient le cauchemar des autres. Ici, place Laissac, mais aussi, rues des Sœurs noires ou des Ecoles laïques, des riverains excédés par les nuisances ont monté un collectif. 

Les décibels grimpent et empêchent de dormir selon Tanguy Lafarge, membre du collectif droit au sommeil à Montpellier : "Les habitants sont en ville en sachant qu'il y a du bruit, de l'animation, ils sont là car ils apprécient la vie citadine mais il y a des limites à ne pas dépasser. A une heure du matin, les riverains ont besoin de dormir."

Les discussions sont en cours à la Métropole. Un consensus pourra-t-il être trouvé ? Pour l'heure, l'assocation des commerçants a déposé une charte auprès de la mairie. Une liste d'engagements à prendre en compte pour encadrer cette fermeture tardive et faire cohabiter les dormeurs et les fêtards plus paisiblement.

Ecrit avec Chloé Fabre.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité