Montpellier : la mise en service de 54 antennes 5G et de nouvelles demandes d'implantations font polémique

L'arrivée de la 5G à Montpellier inquiète, notamment les riverains des émetteurs. Après 2 ans de tests, 54 antennes ont été allumées il y a 8 jours.
Et des demandes d'implantations supplémentaires ont été faites par les opérateurs de téléphonie mobile. Des associations demandent un moratoire.
Illustration
Illustration © F3 LR
Plusieurs collectifs et habitants de Montpellier pointent du doigt la présence, déjà en grand nombre, d'antennes de téléphonie mobile. Et le développement de la 5G va accélérer l'implantation de nouveaux émetteurs, encore plus puissants. Mais les anti-5G mettent en avant la méconnaissance des effets de ces nouvelles ondes sur la santé et l'impact sur la santé publique.

Ils réclament un moratoire sur cette nouvelle technologie... pourtant jugée révolutionnaire. La 5G, c'est la 4G puissance 10.

Des habitants lanceurs d'alerte ?

Quartier Boutonnet à Montpellier. Le foisonnement des antennes et notamment de la 5G inquiète la population.

Suite au premier confinement, j'ai eu d'importantes migraines. Après 3 mois à la montagne, je n'avais plus aucun symptôme.

Geneviève, habitante du quartier Boutonnet.

Plusieurs collectifs ont alerté la mairie et le bailleur social ACM, dont les immeubles abritent les émetteurs sur leurs toits, mais en vain.
Ils réclament des informations sur les taux d'exposition aux ondes, sur leur puissance, leur portée... et la multiplication de nouvelles implantations d'antennes.

Heureusement, les opérateurs s'engagent à respecter les "normes". Donc tout va bien ! Oui je suis ironique car les normes ne sont pas trop protectrices et c'est une technologie récente. Je ne suis pas contre les portables, je dis soyons raisonnables.

Sylvie Josserand, adhérente de l'association Robin des Toits quartier Boutonnet.

Le maire de Montpellier a assuré avoir dit "NON" à la mise en service de nouveaux relais sur les bâtiments publics mais des enquêtes publiques menées par les opérateurs sont en cours et des autorisations auraient déjà été données pour de nouvelles installations sur des sites privés, notamment des HLM, vers la Chamberte, les Rives du Lez et Castelnau-le-Lez.

Toujours plus d'antennes avec la 5G

Pour fonctionner, la 5G réclame l'implantation de milliers d'antennes. Un médecin indépendant connait très bien les effets des ondes électromagnétiques sur la santé. Il s'en inquiète d'autant plus que l'on ne sait quasiment rien sur les effets à posteriori de la 5G, en particulier sur les personnes électro-sensibles.
 

Les effets à court terme sont sur les patients électro-sensibles. Eux se plaignent, tout de suite, ils ont mal à la tête. Mais pour 95% des gens, cela ne fait rien immédiatement. A long terme, en revanche, cela augmente le risque de cancers.

Frédéric Gréco, anesthésiste-réanimateur au CHU de Montpellier, spécialiste des ondes électromagnétiques.

Une récente étude américaine a admis qu'il était urgent d'informer la population. 

A Montpellier, comme partout en France, nombreux sont ceux qui réclament un arrêt du déploiement des antennes 5G en l'état actuel des connaissances de la science. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléphonie économie santé société technologies vie associative environnement écologie polémique cancer