Montpellier : de nouveaux débordements lors de la manifestation des gilets jaunes

Alors qu'elle avait débuté dans le calme, la manifestation des gilets jaunes s'est terminée par des heurts entre manifestants et forces de l'ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes.  / © S. Banus
Alors qu'elle avait débuté dans le calme, la manifestation des gilets jaunes s'est terminée par des heurts entre manifestants et forces de l'ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes.  / © S. Banus

Alors qu'elle avait débuté dans le calme, la manifestation des gilets jaunes s'est terminée par des heurts entre manifestants et forces de l'ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes. 13 personnes ont été interpellées. 

Par Olivier Le Creurer

A Montpellier, près de 2000 gilets jaunes ont défilé dans le centre, où ils ont notamment perturbé les voies de tramway. En fin d'après-midi des heurts ont éclaté devant la préfecture avec un groupe de plus de 200 personnes qui a lancé des projectiles contre les forces de l'ordre qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.
 


Les manifestants ont alors été dispersés à coups de gaz lacrymogènes devant la préfecture, les manifestants étant repoussés vers la place Jean Jaurès et la Comédie. Des feux ont également été allumés rue de Maguelone. Une centaine de policiers et gardes mobiles tentent de repousser les manifestants.
 
 


13 interpellations


La préfecture fait état de 13 interpellations pour jets de projectiles sur les forces de l'ordre et dégradations. Trois manifestants ont été blessés et deux hospitalisés. 

Sur le même sujet

Les + Lus