• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : un piéton percuté par un véhicule de police pendant la fête de la musique

Entre le bar et la scène, la foule a eu peu de place pour s'écarter. / © Christophe C.
Entre le bar et la scène, la foule a eu peu de place pour s'écarter. / © Christophe C.

INFO FRANCE 3. A Montpellier, un fourgon de la police municipale qui remontait la rue de l’Université au moment de la fête de la Musique a percuté un piéton, qui assistait à un concert.
 

Par Richard Duclos

Alors qu’il assistait à un concert rue de l’Université, à Montpellier, pour la fête de la Musique, un homme a été heurté par un véhicule de la police municipale qui remontait la rue. Plusieurs témoins ont assisté à la scène, qui s’est déroulée vers minuit. Choqués, ils expliquent que le fourgon suivait deux autres voitures de police. Le convoi aurait surgi "à toute allure", raconte l’un d’eux, Christophe.

Pire, "le fourgon a accéléré" assure Maud*, une autre témoin. Membre du groupe qui se produisait sur scène, elle a pu voir ce qui se passait. Le convoi de police serait ainsi passé en laissant à peine le temps aux piétons de s’écarter, alors même que l’espace était limité avec d’un côté un bar, de l’autre la scène. Le fourgon, plus large que les voitures, aurait accroché certains passants. "J’ai vu deux hommes au sol, témoigne la chanteuse. L’un d’eux s’est relevé, mais l’autre n’a pas bougé jusqu’à ce que les pompiers l’emmènent."
 

C’était violent, je n’ai pas compris, confie Sylvia, qui était présente également. Ce qui m’a choqué également, c’est que la police ne s’est pas arrêtée tout de suite.


Même discours du côté de Christophe : "J’ai trouvé très grave qu’ils poursuivent comme si de rien n’était." D’après les témoins en effet, les policiers auraient continué leur chemin, avant de revenir. "J’ai eu le temps de demander aux gens de se pousser, de demander à appeler les secours. Ils ont bien mis trois minutes à revenir", estime Maud.
 

"Taisez-vous ou je vous embarque"


La foule, choquée, serait néanmoins restée calme. D’après Sylvia toutefois, certains policiers ont fait montre d’agressivité : "Quand je suis allée les voir pour leur demander pourquoi ils roulaient si vite, l’un d’eux m’a dit 'Taisez-vous ou je vous embarque'", lâche-t-elle outrée. Elle ajoute : "C’est incroyable, le soir de la fête de la musique, il aurait pu y avoir des enfants."

Pris en charge par les pompiers, le piéton percuté par le fourgon de police a été hospitalisé. Ses jours ne sont pas en danger, précisent les services de Montpellier Métropole, qui confirment l’incident. Celui-ci s’est produit alors que la police se rendait au Peyrou pour une intervention. Selon Jean-Pierre Vialay, directeur sécurité et tranquillité à la ville de Montpellier, les policiers municipaux impliqués n'ont toutefois mentionné aucun accrochage dans leur rapport, et le premier visionnage des vidéos de surveillance ne montrerait rien de tel non plus. Les policiers se seraient arrêtés après que quelqu'un a jeté une cigarette allumée à l'intérieur de leur fourgon.



* Le prénom a été modifié

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

témoignage du piéton percuté à Montpellier

Les + Lus