• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Montpellier, Romy, véritable star des réseaux sociaux témoigne : “être youtubeur est un vrai métier !”

A seulement 21 ans, Romy cumule 1,5 million d'abonnés sur les réseaux sociaux - juin 2019. / © O. Boisson / FTV
A seulement 21 ans, Romy cumule 1,5 million d'abonnés sur les réseaux sociaux - juin 2019. / © O. Boisson / FTV

Influenceuse, Youtubeuse, Instagrameuse, la Montpelliéraine Romy connaît un véritable succès sur les réseaux sociaux. Nous l’avons rencontrée à l’occasion de la sortie de son premier projet, à tout juste 21 ans : un agenda destiné à ses abonnés.

Par Olivia Boisson


Romane est née à Rouen et vit depuis longtemps à Montpellier. A 21 ans, elle cumule déjà plus d’un million d’abonnés sur les réseaux sociaux. Plus jeune, elle était de l’autre côté de l’écran et regardait déjà des vidéos sur Youtube. "Je me suis dit, pourquoi pas moi ?"

Romy raconte son parcours et son quotidien aux lecteurs de France 3 Occitanie :


Qu’est-ce qu’être Youtubeur ?


Le travail de Romy est de créer du contenu sur différents réseaux sociaux : Youtube et Instagram. Créer du contenu signifie réaliser des vidéos. Ce métier existe depuis des années déjà et est connu du grand public. Pourtant, il est rarement pris au sérieux.


Un travail à temps plein


Depuis presque cinq ans, l’objectif de Romane est de partager son quotidien avec ce qu’elle appelle sa "communauté". Sur Instagram, Romy compte 954.000 "abonnés", c’est-à-dire, des personnes qui suivent son quotidien. Ses voyages, ses conseils, rien n’est laissé au hasard.
 


Une évolution flagrante


Il y a plus de quatre ans, Romy proposait des vidéos axées sur les conseils beauté et le maquillage.

Je me cherchais un peu et j’ai fini par faire ce que je voulais, des vidéos "lifestyle".
 

 

Top 8 des séries à ne pas manquer, que porter quand on n’a rien à se mettre ou encore visite de son appartement, la jeune Youtubeuse ne cache rien à ses abonnés… Ou presque.


Une vie privée protégée


Romy le concède : être une personnalité publique peut mettre en danger sa vie privée. Alors la jeune Youtubeuse décide elle-même de ce qu’elle publie ou non, sous le regard de son agent. Diane l’accompagne au quotidien et gère la vie professionnelle et personnelle de Romy.
 

J’ai parfois du mal à voir ma famille, je suis toujours occupée, en voyage…


Voyager oui, mais pour travailler !


Romane insiste sur ce point : être Youtubeur est un véritable métier. Toute la journée sur son téléphone, elle honore les contrats passés avec différentes marques. Pour cela, elle affiche les produits sur les réseaux sociaux, en parle à ses abonnés. Elle crée également ce qu’elle appelle du contenu.
Pour une vidéo lifestyle, il faut compter environ une journée de travail. Romy se filme chez elle, seule, face à sa caméra. Ensuite, elle procède elle-même au montage. Toutes ces activités représentent un travail à temps plein.

La Montpelliéraine ne souhaite pas communiquer ce que ces activités lui rapportent. Des revenus très variables selon les mois.
On sait que les Youtubeurs peuvent gagner de quelques centaines d'euros par mois à plusieurs dizaines de milliers, selon leur popularité.


De l’ASMR ?


Romane propose également des vidéos ASMR (une méthode de relaxation vidéo qui cartonne en ce moment). Cela a rencontré un tel succès que la Youtubeuse a dû créer une deuxième chaîne dédiée uniquement à cette pratique.
 
 

Comment créer du lien avec le public ?


Sur les réseaux sociaux, on ne compte plus les comptes fan de Romy, ni ses abonnés. Sous ses photos, des compliments, des questions. Cela se sent, sa communauté est très présente.
 

J’essaie toujours de répondre au maximum à mes abonnés, sur les réseaux sociaux. Cela me permet d’avoir des retours de leur part, de savoir ce qui leur plaît. Ils se confient beaucoup à moi, en ce qui concerne leur adolescence, leurs relations avec leurs parents ou encore leurs histoires de cœur.

 


L’aboutissement d’un premier projet


Depuis près d’un an, Romy et son agent travaillent sur le premier projet de la Youtubeuse : un agenda. A l’intérieur, des conseils, des autocollants destinés aux abonnés. Lors de la première dédicace de la star des réseaux sociaux, à Montpellier, des centaines d’adolescents se sont pressés pour faire signer leurs achats, mais pas que. Certains font signer leurs téléphones voire leurs mains.
 
Romy dédicace l'agenda d'Ambre, 8 ans, et déjà fan de la Youtubeuse. / © O. Boisson / FTV
Romy dédicace l'agenda d'Ambre, 8 ans, et déjà fan de la Youtubeuse. / © O. Boisson / FTV

Parmi eux, Ambre, 8 ans, émue de rencontrer Romy.
 

Elle est belle, elle est gentille, c’est ma Youtubeuse préférée. Elle m’a écrit un mot et m’a dit que j’étais mignonne.

 

Et l’avenir ?


Cela fait quatre ans que Romy fait ce métier insolite. La sortie de cet agenda marque une étape dans sa vie professionnelle.
 

Youtube est ma passion. Après l’école, je me suis lancée dans les réseaux sociaux, en partant du principe que je n’ai qu’une seule vie ! En ce moment, j’essaie de sortir des nouveautés autres que du virtuel. J’ai plein de projets en tête, c’est comme ça que je vois l’avenir.
 

A peine sorti, son agenda fait déjà partie du top 10 des ventes de livres sur Amazon, toutes catégories confondues. Les réseaux sociaux, un véritable tremplin ?
 

Sur le même sujet

Hérault : les Gilets jaunes à la plage et une banderole anti-LBD dans le ciel entre Palavas et La Grande-Motte

Les + Lus