Mort de Pierre Soulages : le musée Fabre de Montpellier gratuit tout le week-end en hommage au peintre

Publié le
Écrit par Yann Gonon

Montpellier va rendre hommage à Pierre Soulages, décédé mercredi 26 octobre à l'âge de 102 ans. Le musée Fabre, qui abrite une importante collection de tableaux offerts par le peintre, sera gratuit pendant tout le week-end. Un registre de condoléances sera mis à disposition.

Le Musée Fabre de Montpellier, qui accueille une importante collection d'oeuvres de Pierre Soulages, sera gratuit ce week-end en hommage au peintre mondialement connu disparu dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 102 ans. "Nous avons souhaité organiser un week-end en hommage à Pierre Soulages au coeur du Musée Fabre qui a contribué à façonner son regard et qu'il n'a jamais cessé de fréquenter tout au long de sa vie", a expliqué dans un communiqué le maire de la ville du sud de la France, Michaël Delafosse.

"Montpellier n'oubliera jamais l'inestimable cadeau que Pierre et Colette Soulages lui ont fait à travers cette donation (en 2005), qui est à l'origine même de la rénovation du musée Fabre avec son aile dévolue à l'art contemporain", a ajouté l'élu socialiste.

Un registre de condoléances sera disponible dans le musée qui, grâce aux dons successifs du couple Soulages, possède une collections de 34 toiles réalisées entre 1951 et 2012 par cette star mondiale de la peinture, connue pour ses tableaux abstraits aux nuances infinies de noir.

Né à Rodez le 24 décembre 1919, Pierre Soulages avait été admis aux Beaux-Arts à Paris à la veille de la Seconde Guerre mondiale, mais il avait préféré se former à Montpellier. Il y rencontre en 1941 Colette Llaurens, qu'il épouse un an plus tard.

Établi à Sète, non loin de Montpellier, depuis plus de 50 ans, Pierre Soulages est décédé à l'hôpital de Nîmes d'une insuffisance cardiaque.

Ecrit avec l'AFP.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité