Montpellier : les collégiens ont repris les cours aux Escholiers de la Mosson

2ème rentrée, ce vendredi pour les collégiens après 1 semaine de grève des personnels des Escholiers de la Mosson ponctuée d'une manifestation de protestation des parents. Suite à un cas de Covid dans ses rangs, la direction contestée est mise à l'isolement et remplacée pendant au moins 2 semaines.
Le collège des Escholiers de la Mosson accueille 725 élèves au nord de Montpellier depuis les années 70.
Le collège des Escholiers de la Mosson accueille 725 élèves au nord de Montpellier depuis les années 70. © ACT
"Ce matin les enfants se sont levés en chantant pour retourner au collège, c'est plutôt rare!" commente une représentante des parents d'élèves des Escholiers de la Mosson. La décision de reprise des cours a été communiquée hier jeudi soir aux familles.
Une semaine après le début de la grève des enseignants et la manifestation de protestation des parents, le changement de direction réclamé depuis deux ans par les professeurs grévistes est acté pour deux semaines. Le temps pour l'équipe actuelle d'être à l'isolement suite, selon les services académiques, au test positif de Covid19 de l'un de ses membres. Et le temps, peut-être, de trouver une solution plus pérenne. Un "proviseur provisoire" est chargé d'accompagner la reprise des cours depuis ce vendredi matin.

Changement de direction provisoire?

En attendant, cette mise en quatorzaine pour un cas positif de Covid 19 au sein de l'équipe de direction actuelle est tombée à point nommé, même si cela peut sembler cynique, pour que le collège reprenne dans un climat apaisé. Espérons qu'il n'y aura aucune complication médicale et qu'une solution pérenne pourra être ébauchée.

De son côté, le syndicat SUD s'estime satisfait sur les réseaux sociaux de la reprise des cours et ne parle pas d'un remplacement du proviseur mais de la nomination d'un nouveau chef d'établissement:

Le dispositif mis en place pour "retrouver un cadre serein propice aux apprentissages"

Au sein du collège Les Escholiers de la Mosson, le dialogue engagé depuis plusieurs mois s'est renforcé ces derniers jours, aux dires des services académiques, dans le contexte du mouvement de grève. C'est tout un dispositif particulier d'accompagnement des personnels au sein de l'établissement qui est mis en oeuvre:

-  Un comité d'hygiène sécurité et conditions de travail  doit proposer des préconisations pour améliorer ces conditions de travail.
-  Des "conseillers en ressources humaines" de proximité sont dors et déjà à disposition des personnels en souffrance pour les accompagner

Opération de conciliation

Les deux inspecteurs académiques (inspecteurs pédagogiques régionaux  référents du collège) mènent une opération de conciliation de l'ensemble de la communauté éducative de l'établissement. A savoir, tenter de faire dialoguer la direction avec l'ensemble du personnel, professeurs et agents. Une opération qui ne pourrait se dérouler de visu qu'après la fin de la mise à l'isolement du proviseur et de son équipe pour Covid.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société grève social covid-19 santé jeunesse