Montpellier : la police démantèle de nouveau un marché illégal de fruits et légumes à La Mosson

Une opération de police nationale et municipale a été menée dans le quartier la Mosson à Montpellier dimanche 15 novembre afin de fermer un marché illégal de fruits et légumes. La marchandise a été redistribuée à la Banque alimentaire. 
La marchandise d'un camion de fruits et légumes installé sans autorisation a été confisquée
La marchandise d'un camion de fruits et légumes installé sans autorisation a été confisquée © Préfecture de l'Hérault
Un marché illégal installé dans le quartier la Mosson a été interdit pour la troisième fois en moins de deux mois, a annoncé la mairie de Montpellier, dimanche 15 novembre.

Lors de cette opération, la police nationale et la police municipale ont confisqué un camion contenant plus de deux tonnes de fruits et légumes. Des denrées alimentaires qui ont été récupérées par la Banque alimentaire après avoir été vérifiées afin d'être distribuées à ses bénéficiaires.

Concurrence déloyale

 Les forces de l'ordre avaient déjà démantelé deux marchés sauvages à la fin du mois d'août et au début du mois de septembre.

Le maire de Montpellier, Michaël Delafosse, s'en est félicité dans un communiqué. "Je tiens à rappeler que ce marché est illégal et constitue une concurrence inacceptable pour les commerçants en règle du quartier et des Halles des quatre saisons, dont le chiffre d’affaires est durement affecté."
 
La Ville annonce par ailleurs que ses équipes viendront étudier la mise en place d'"équipements dissuasifs" pour empêcher l'aménagement de nouveaux marchés non autorisés.

Pour rappel, la vente itinérante de denrées alimentaires comme les fruits et légumes est soumise à une autorisation municipale, et doit également respecter des règles de transparence sur l'origine des produits.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic économie alimentation société sécurité police