Muscat de Frontignan : millésime rare mais de qualité

Frontignan (Hérault) - la vendange du muscat blanc a débuté - 31 juillet 2017. / © F3 LR S.Banus
Frontignan (Hérault) - la vendange du muscat blanc a débuté - 31 juillet 2017. / © F3 LR S.Banus

A Frontignan dans l’Hérault, les producteurs et caves coopératives accusent une baisse des récoltes d’au moins 30% cette année. En cause, les incidents climatiques qui ont frappé la région, comme le gel de cet automne ou encore la sécheresse.

Par Joane Mériot

Depuis quelques jours, les vendanges se terminent petit à petit. L’heure est désormais au premier bilan, car pour connaître les volumes exacts il faudra attendre début 2018.

En France la production de vin a largement baissé par rapport à l’année 2016, 18% de moins au niveau national indique le service statistique du ministère de l'Agriculture, Agreste.

Cette nouvelle chute de la production intervient après une année 2016 qui en avait fait une des plus faibles récoltes des 30 dernières années.


Le muscat très impacté


Dans la région, à Frontignan les 700 hectares de muscat petit grain en AOC ont été malmené par le gel d'avril et la sècheresse de ces derniers mois.

Le reportage de Pascaline Arisa et Joane Mériot


Muscat de Frontignan : millésime rare mais de qualité
A Frontignan dans l’Hérault, les producteurs et caves coopératives accusent une baisse des récoltes d’au moins 30% cette année. En cause, les incidents climatiques qui ont frappé la région, comme le gel de cet automne ou encore la sécheresse. - France 3 LR - Pascaline Arisa et Joane Mériot

30% de moins que l’an passé


Cette année, les 12 hectares d’Alain Peyronnet ont produit 80 hectolitres de moins que l’an dernier. Cela représente 30 pour cent de perte environ sur ces 10 références dont 5 en Aoc  ...

Une année blanche qui sera compensée par une récolte  d'avance constitué sur les 15 dernières années ...
Mais malgré cette baisse des volumes, la qualité est là.

Vers une hausse du prix du muscat


La rareté du millésime pourrait entrainer une hausse du prix du muscat AOC sur le marché, 2% tout au plus. Cette année la cave coopérative de Frontignan totalise 9700 hectolitres au lieu des 18 000 l’an dernier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne